Bénéfique pour le cerveau, aide naturelle à la perte de poids, barrière contre les maladies cardio-vasculaires : le thé vert est non seulement la boisson la plus consommée à travers le monde, mais s’érige également en véritable allié santé et bien-être quotidien. Et ce n’est pas peu dire puisqu’une étude internationale d’envergure vient de mettre en lumière son action préventive face au diabète de type 2.

Thé et diabète : un lien de cause à effet encore méconnu

Jusqu’alors assez peu évoqué par la communauté scientifique, le lien de causalité entre le diabète de type 2 et le thé vert a été un petit peu plus clairement établi par les travaux présentés mi-septembre au congrès de l’association européenne pour l’étude du diabète. Ces travaux, menés par des scientifiques de l’université chinoise de Wuhan, ont permis de réunir plus d’un million de personnes, au travers de 19 études conduites à l’international. Finalement, il a été identifié qu’une consommation quotidienne de thé vert, et même noir, réduirait le risque de survenue du diabète de type 2.

Diabète type 2 : le plus répandu

Maladie chronique se déclinant sous deux formes, le type 1 et le type 2, le diabète se définit par un excès du taux de sucre dans le sang, également appelé hyperglycémie. Si la France comptait plus de 3,5 millions de diabétiques sous traitement en 2020, selon les chiffres de surveillance de l’agence nationale de santé publique, le diabète de type 2 concerne en fait plus de 90 % des personnes atteintes. Ce dernier, contrairement au type 1, est souvent directement influencé par le mode de vie et le type d’alimentation, bien que de nombreux autres facteurs peuvent également en favoriser l’apparition.

Pour autant, le diabète constitue un véritable fléau en raison de sa discrétion malvenue : indolore et silencieuse dans bon nombre de cas, la maladie chronique peut assurer un développement discret sans présenter aucun signe d’alerte. Sous-estimé, le diabète compte un grand nombre de personnes atteintes non-diagnostiquées.

Une à trois tasses par jour de thé vert

Les bienfaits du thé vert face au diabète de type 2 ne tiennent qu’à quelques tasses par jour : c’est ce qu’ont conclu les travaux d’étude des scientifiques chinois. Selon les données recueillies, il semblerait que le fait de boire une à trois tasses de thé vert chaque jour durant 10 ans réduirait le risque de diabète de type 2 de 4 %. Avantage encore plus considérable du côté des amateurs de thé confirmés : la consommation portée à quatre tasses quotidiennement abaisserait le risque de diabète de 17 %.

Les polyphénols dans le viseur

Les chercheurs à l’origine de cette étude n’ont pas encore établi le lien exact entre la consommation de thé et le recul du risque de diabète type 2. Pour autant, si la raison reste officiellement inexpliquée par manque de preuves scientifiques concrètent, les auteurs ont tout de même pointé du doigt les polyphénols présents dans le thé vert.

Molécules actives responsables d’une majorité des bienfaits du thé vert, les polyphénols renferment toutefois leur part de mystère. Les recherches scientifiques jusqu’ici réalisées sur le sujet, se sont plus souvent concentrées sur certaines catégories de polyphénols comme les catéchines EGCG notamment. Pourtant, le thé vert concentre pas moins de… 2000 polyphénols, dont les vertus antioxydantes reconnues par la science restent encore à exploiter dans leur ensemble.

Sources

Source : l'étude de référence a été publiée sur le site de l'association européenne pour l'étude du diabète (https://www.easd.org/)

mots-clés : Diabète
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.