Si vous remplissez l-un de ces 5 criteres, reduisez le sucre

Le sucre se compose de glucides simples. Il est un élément essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. En effet, les produits sucrés lui apportent de l’énergie. Toutefois, à la différence des glucides complexes, ce “rush” est de courte durée. S’il ne faut pas le bannir de nos assiettes, il faut en consommer avec modération.

Les principaux sucres de notre alimentation

Il existe différents sucres. Les principaux sont : 

  • Le glucose : on le trouve dans les produits végétaux au goût sucré. Les fruits bien sûr, mais également certains légumes (betterave, navet, potiron…) et le miel. Il est aussi présent dans notre sang et nos fluides biologiques.
  • Le fructose : les fruits et de nombreux légumes en abritent. Il est également dans certains tubercules ou racines comestibles comme l’artichaut, l’oignon, la chicorée ou le topinambour.
  • Le saccharose : communément appelé sucre de table, il se compose d’une unité de glucose liée à une unité de fructose. Il provient de la canne à sucre et de la betterave sucrière.
  • Le lactose et le galactose : ces éléments sont présents dans les produits laitiers.

Prenant en compte le risque accru de surpoids, de diabètes de type 2 et de certains cancers lors d'une consommation excessive de sucre, l’ANSES recommande de ne pas consommer plus de 100 grammes par jour (hors lactose et galactose). 

L’OMS se fait encore plus restrictive. Elle conseille de limiter les apports en sucres libres à moins de 10% de la ration énergétique totale, soit environ 50 g de sucres ajoutés (12 cuillères à café). Dans un communiqué de 2015, l’agence assurait qu’il “serait encore meilleur pour la santé de réduire l’apport en sucres à moins de 5% de la ration énergétique totale, soit à 25 grammes (6 cuillères à café) environ par jour”.

Certaines personnes doivent particulièrement veiller à ne pas abuser des produits sucrés, et surtout des sucres cachés. Medisite les détaille en images :

Les diabétiques

1/5
Si vous remplissez l'un de ces 5 critères, réduisez le sucre

Les personnes atteintes de diabète sont invitées par leur médecin à limiter leur consommation de sucre ajouté.

"Bien que cela soit vrai pour les deux formes, les personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent contrôler leur glycémie plus facilement que celles atteintes de diabète de type 1. Réduire votre consommation de sucre peut aider à perdre du poids, ce qui aidera simultanément à réguler votre sucre dans le sang et inverser votre diagnostic de type 2", a expliqué la nutritionniste Trista Best au site de santé américain Eat This.

Les personnes ayant une pression artérielle élevée

2/5
Si vous remplissez l'un de ces 5 critères, réduisez le sucre

Selon une étude de 2019 publiée dans Nutrients, les personnes souffrant d'hypertension pourraient être en mesure d'abaisser leur tension artérielle en réduisant leur consommation de sucres. Ces travaux ont également révélé que le remplacement des sucres ajoutés par des sources de sucre naturelles comme les fruits est susceptible d'aider à faire baisser la pression.

Les personnes avec des familles ayant des antécédents de maladie cardiaque

3/5
Si vous remplissez l'un de ces 5 critères, réduisez le sucre

Les personnes ayant des antécédents familiaux de maladie cardiaque devraient également surveiller leur consommation de sucre. "La consommation de boissons sucrées peut contribuer à la prise de poids et est associée à un risque accru de maladies cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux et de diabètes", a ajouté la diététicienne Janet Coleman au site Eat This.

Les personnes souffrant de dépression et/ou d'anxiété

4/5
Si vous remplissez l'un de ces 5 critères, réduisez le sucre

Réduire votre consommation de sucre n'est une solution miracle contre la dépression ou l'anxiété, mais cela peut aider à soulager certains des symptômes

"Les personnes souffrant d'anxiété et/ou de dépression ou celles à risque de ces conditions devraient réduire leur consommation de sucre. Manger beaucoup de sucres ajoutés peut entraîner une inflammation chronique. Et l'inflammation chronique est liée aux symptômes de dépression et d'anxiété. Concentrez-vous plutôt sur l'augmentation de votre consommation de fruits et légumes frais, de viandes maigres et de grains entiers", explique la diététicienne Lindsay Delk.

Si vous présentez des signes de troubles dépressifs ou anxieux, n'hésitez pas à consulter un professionnel.

Tout le monde

5/5
Si vous remplissez l'un de ces 5 critères, réduisez le sucre

Mais finalement, c'est bien a tout le monde qu'il est conseillé de faire attention à sa consommation de sucre, surtout ceux cachés dans les aliments transformés. Selon l'OMS, il serait préférable de ne pas dépasser les 25 grammes (soit 6 cuillères à café).

Sources

https://www.eatthis.com/who-should-lower-sugar-intake/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.