Jambes lourdes et grossesse : l'homéopathie à éviter ?

Publié le 10 Mai 2016 à 17h31 par La Rédaction Médisite
Jambes gonflées et parfois douloureuses ? Les jambes lourdes font partie des maux classiques de la grossesse. L’homéopathie peut s’avérer un coup de pouce efficace pour aider à "dégonfler". Attention cependant à ne pas négliger certains signes d’alerte.

Les remèdes d’homéopathie contre les jambes lourdes

Il existe en homéopathie différents médicaments phares en matière de jambes lourdes. Sans danger, ils peuvent aussi être utilisés par la femme enceinte tout au long de la grossesse. En fonction des symptômes prédominants, choisissez :

  • Aesculus 4 CH, 2 granules 3 fois par jour, en cas de jambes lourdes avec congestion pelvienne ;
  • Hamamelis 4 CH, 2 granules 3 fois par jour, pour les troubles de la circulation sanguine en général ;
  • Arnica 5 CH, 2 granules 3 fois par jour, en cas de fragilité capillaire ;
  • Calcarea fluorica 5 CH, 2 granules 3 fois par jour, en cas de varices ;
  • Vipera redi 5 CH, 2 granules 3 fois par jour, en cas de varices et de jambes lourdes.

Des signes à ne pas négliger

Si les signes d’insuffisance veineuse s’aggravent avec, par exemple, l’apparition de varices ou d’hémorroïdes, il peut être nécessaire de se tourner vers l’allopathie. Votre gynécologue ou sage-femme pourra vous prescrire un traitement veinotonique compatible avec la grossesse.

Le port de bas de contention, remboursés sur prescription, apporte également un réel soulagement.

En cas de sensation de jambes lourdes, de gonflement subit ou de brutale prise de poids, consultez sans tarder afin d’écarter une éventuelle complication de la grossesse

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.