L’homéopathie pour un meilleur sommeil

La grossesse est une période au cours de laquelle les nuits sont parfois longues. La future maman s’endort difficilement ou se réveille souvent. Il n’est bien sûr pas question de prendre des somnifères. En revanche, l’homéopathie en cas de grossesse est possible car, en tant que médecine douce, elle ne représente aucun danger pour le fœtus, ni pour la future maman.Il existe différentes solutions homéopathiques qui permettent d’adapter le traitement à la cause de l’insomnie. Celle-ci peut être due au stress – bon ou mauvais – , à un excès d’activité pendant la journée, à des troubles circulatoires et autres problèmes de santé.

Homéopathie : grossesse et insomnie

Contre les difficultés d’endormissement dues à l’anxiété générée par la grossesse, il est possible de prendreau coucherl’une ou l’autre de ces solutions homéopathiques :- Ignatia amaria 9 CH ;- Valeriana5 CH ;- Ambra grisea9 CH.

Homéopathie : grossesse et détente

Parvenir à se détendre au cours de la journée et en soirée favorise l’endormissement et limite les réveils nocturnes. La future maman anxieuse peut prendre :- Phosphoricum acidum 7 CH ;- Magnesium metallicum 5 CH ;- Passiflora incarnata3 DH.Pour disposer d’une solution homéopathique adaptée à la cause d’une insomnie, il est vivement recommandé de demander conseil à son pharmacien ou à son médecin. Seul un professionnel de la santé peut adapter le traitement et la posologie au cas par cas.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.