Mal au ventre : reconnaître les premiers symptômes de la grossesse

Publié le 01 Juillet 2018 par La Rédaction Médisite
Les douleurs abdominales sont l’un des symptômes de grossesse les plus fréquents. S’il est généralement normal, il est impératif de s’inquiéter lorsque le mal de ventre est associé à d’autres signes.
Publicité

6748748-inline-500x334.jpg© Istock

Pourquoi a-t-on mal au ventre lorsque l’on est enceinte?

La grossesse constitue un véritable chamboulement pour l’organisme de la femme. En plus des différentes fluctuations hormonales qu’il subit à cette période de la vie, le corps de la femme va également devoir faire face à des modifications anatomiques, et ce, précisément au niveau du bas-ventre. En effet, le développement fœtal suppose logiquement l’agrandissement de la cavité utérine. Ainsi, les nombreuses transformations structurelles en œuvre dans cette région corporelle peuvent expliquer des douleurs abdominales chez les femmes enceintes.

Publicité
Publicité

Mal de ventre pendant la grossesse, quand faut-il s’en inquiéter?

Les femmes enceintes redoutent souvent ce type de douleurs pelviennes, car elles sont associées, dans l’imaginaire collectif, à une potentielle fausse couche. Il faut savoir que la plupart des maux de ventre au cours de la grossesse sont tout à fait normaux. Ils requièrent toutefois une consultation gynécologique lorsqu’ils sont accompagnés d’autres manifestations cliniques telles que des saignements vaginaux, des troubles urinaires ou encore de la fièvre. L’intensité de la douleur peut également représenter un véritable signal d’alarme. Les maux de ventre induits par le déroulement naturel de la grossesse s’apparentent à des tiraillements, des micro-crampes plutôt qu’à des douleurs intenses et prolongées.

mots-clés : Symptôme grossesse
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X