Migraine et grossesse : quel traitement médical ?

Bien que les maux de tête aient tendance à diminuer ou à disparaître, pendant la grossesse, certaines femmes voient cependant leurs migraines persister. Et comme pour bon nombre d'affections et de pathologies, la liste des médicaments à leur disposition est réduite au strict minimum. Habituellement traitées avec des anti-inflammatoires, voire avec des dérivés de l'ergot de seigle, les migraines ophtalmiques doivent obligatoirement faire l'objet d'une prise en charge spécifique chez la femme enceinte, car certaines de ces substances médicamenteuses peuvent avoir des conséquences importantes sur le développement fœtal.

Migraine et grossesse : quelles alternatives naturelles ?

Pas facile, donc, de soulager ses migraines ophtalmiques lorsque l'on est enceinte. Heureusement, il existe quelques petites astuces qui permettent d'en venir à bout ou, du moins, de les rendre plus supportables. Lorsqu'une crise migraineuse survient, le premier réflexe à adopter immédiatement, c'est de se retirer dans une pièce à l'abri du bruit. Il est important de se plonger dans l'obscurité et d'essayer de se détendre. En effet, la lumière, les stimuli sonores ou encore le stress sont autant de facteurs déclenchants ou aggravants les maux de tête. Chez certaines personnes, l'ingestion d'une tasse de café suffit à calmer la crise. Pensez néanmoins à demander l'avis de votre médecin sur ce sujet, car certaines femmes enceintes ne doivent pas boire de boissons caféinées. Enfin, l'application d'un linge humide et froid sur les tempes peut également réduire l'inflammation. Il est également possible de se mouiller la tête ou de prendre une douche fraîche pour obtenir un effet similaire.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.