La prise de sang pour attester de la grossesse

Une première prise de sang permettra de confirmer que la femme est bien enceinte. Pour cela, on dose l’hormone HCG, hormone sécrétée par l’embryon.

Prises de sang au troisième mois de grossesse

Plusieurs prises de sang sont prescrites à ce stade de la grossesse:- Rhésus et groupe sanguin: il est important de connaître le groupe sanguin des parents en cas de transfusion nécessaire à l’accouchement, mais aussi le rhésus de la maman au cas où il y aurait incompatibilité de rhésus entre la mère et l’enfant.- Dépistage de la trisomie 21.- Tests d’immunité contre la rubéole, la syphilis, la toxoplasmose et le VIH.- Dépistage de la carence en fer et donc du risque d’anémie.

Prise de sang pour tester la glycémie à jeun pendant la grossesse

Au cinquième mois de grossesse, une prise de sang peut être prescrite pour mesurer le taux de glycémie à jeun. Cet examen est réservé aux mamans présentant un risque de diabète gestationnel. Il s’agit de femmes souffrant d’obésité, ou ayant déjà accouché d’un enfant de plus de 4 kilos.

Prise de sang au sixième mois pour tester l’hépatite B

Au sixième mois de grossesse, une prise de sang permet de savoir si la maman est porteuse ou non du virus de l’hépatite B. Des examens sanguins complémentaires sont effectués pour vérifier l’absence de carences.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.