Ovulation : comment ça se passe ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteL’ovulation se caractérise par la libération d’un ovocyte par l’ovaire. Elle est le point de départ de toute grossesse mais reste encore un mystère pour bon nombre de femmes. Date, période, symptômes, durée... Voici comment ça se passe !
Sommaire

Comment se fait l’ovulation ?

Ovulation : comment ça se passe ?© Fotolia

absence ovulation stérilité

L’ovulation se produit naturellement lors de chaque cycle menstruel (période qui s’écoule du premier jour des règles au premier jour des règles suivantes). Elle est divisée en 2 parties : la phase folliculaire et la phase lutéale.

Phase folliculaire : La durée théorique d’un cycle est de 28 jours. Les 14 premiers jours correspondent à la phase folliculaire. Au cours de cette durée, l’ovaire va sélectionner un follicule (contenant un ovocyte). Ce follicule va subir une maturation jusqu’à se rompre et libérer l’ovocyte. C’est l’ovulation. L’ovocyte va ensuite cheminer dans les trompes de Fallope et y effectuer une lente progression jusqu’à la rencontre d’un spermatozoïde.

Phase lutéale : Cette phase débute dès l’ovulation et dure les 14 derniers jours du cycle (en l’absence de grossesse). Pendant cette phase, l’endomètre (muqueuse tapissant la cavité utérine) se modifie pour se préparer à accueillir un éventuel ovocyte fécondé (appelé alors "ovule").

À quelle est date survient l’ovulation ?

Si on se base sur un cycle de 28 jours (la moyenne des femmes), on peut dire que l’ovulation survient en général le 14e jour après le premier jour du début des règles. Cette date est à moduler en fonction de la durée du cycle de la femme.

Si le cycle est de 21 jours, l’ovulation se fera le 8e jour, s’il est de 30, elle interviendra le 17e jour.

Quels sont les signes de l'ovulation ?

La femme peut remarquer quelques changements dans les 48 à 72h précédent l’ovulation : une augmentation des sécrétions vaginales, une tension pelvienne, une tension dans la poitrine.

Elle peut aussi utiliser les tests d’ovulation disponibles sans ordonnance en pharmacies, fiables à 99%. Le test présenté sous forme de petites bandelettes permet de détecter la présence de l’hormone LH dans les urines. Cette hormone est sécrétée pendant l’ovulation.

La femme peut aussi repérer la fin de l’ovulation en suivant sa température corporelle. Celle-ci augmente en effet de 4 dixièmes de degrés juste après. La température doit être prise tous les matins, avant le lever.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- Guide pratique de gynécologie, Dr Henri Rozenbaum, Solar, 2003.

- Le grand livre de ma grossesse, Pr Jacques Lansac, Eyrolles, 2011

Remerciements au Dr Yéhouda Benchimol, gynécologue-obstétricien, auteur du site http://www.docteur-benchimol.com/

La rédaction vous recommande sur Amazon :