Bouton de fièvre pendant la grossesse : un risque pour le fœtus ?

Vous souffrez d'un bouton de fièvre alors que vous êtes enceinte, et vous vous demandez si cela constitue un risque important pour le fœtus ? Même s'il existe des remèdes naturels contre le bouton de fièvre, il est nécessaire de prendre quelques précautions pendant la grossesse. Voici quelques conseils !

Publicité

6187220-inline-500x333.jpg© Istock

Bouton de fièvre enceinte : les causes

Le bouton de fièvre, ou herpès, est un virus qui se manifeste par une éruption au niveau de la peau, sous la forme de petites cloques, entraînant démangeaisons et rougeurs. Il existe deux types d'herpès : l'herpès labial ou bouton de fièvre, et l'herpès génital. Le virus s'attrape généralement pendant l'enfance et apparaît lors de poussées provoquées par le stress, la fatigue, le soleil ou encore une grossesse ! Il est donc important de savoir comment réagir en cas d'herpès si vous êtes enceinte.

Publicité
Publicité

Bouton de fièvre et grossesse

Pendant la grossesse, l'herpès labial ne présente aucun risque pour le bébé, car il vous sera impossible de le contaminer par contact à moins de vous toucher les parties génitales avec des mains infectées (d'où l'importance d'une hygiène stricte). L'herpès génital, toutefois, présente plus de risques pour le bébé, car il peut se transmettre au nouveau-né lors de l'accouchement. Ainsi, le risque de fausse couche est très élevé si l'infection a lieu au cours des 20 premières semaines de grossesse. Si l'infection a lieu après la 32e semaine de grossesse, alors il y a un risque d'infecter le nouveau-né : l'accouchement se fera alors généralement par césarienne. Dans tous les cas, consultez votre gynécologue qui vous prescrira les examens nécessaires !

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X