Constipation pendant la grossesse : quels laxatifs prendre ?

Toute femme ayant vécu une grossesse peut évoquer les maux dont elle a souffert, avant la naissance de son enfant. Nausées, vomissements, douleurs et parfois constipation sont quelques-uns des symptômes rencontrés, au cours de cet évènement. La constipation toucherait une femme enceinte sur deux. Que faire en cas de constipation pendant la grossesse ? Quels laxatifs êtes-vous autorisé à prendre ?

Publicité

© Istock

Constipation et grossesse : quel lien ?

Au cours de la grossesse, le corps de la femme produit une hormone spécifique : la progestérone. Cette hormone produit un effet antispasmodique; c'est-à-dire qu'elle réduit les contractions de l'utérus. Cela agit également sur les muscles intestinaux, ce qui a pour effet de ralentir le transit. De plus, à mesure que la grossesse progresse, le foetus grandit, ce qui agit également sur le transit

Constipation et grossesse : les solutions

Pour lutter contre ce phénomène, soyez attentive à votre alimentation. Mangez des fruits et des légumes, privilégiez les fibres alimentaires. Boire 1,5 L d'eau par jour et conserver une activité physique comme la marche sont des actions qui aident à préserver le transit.

Publicité
Publicité

Si vous souffrez tout de même de constipation pendant votre grossesse et que vous êtes constipée depuis plusieurs jours, consultez un médecin. Il peut vous prescrire des laxatifs :
- à base d'huile de paraffine : Lansoyl®, Lubentyl®
- des laxatifs doux comme le Lactulose® (évite l'irritation intestinale)
- des suppositoires à base de glycérine.

Il est impératif d'agir dès les premières gênes rencontrées, pour éviter l'aggravation du problème.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X