Cancer : les traitements et l'évolution

Aloès : une plante anticancer du foie

Si l'on sait que gelée royale et cancer ne font généralement pas bon ménage, les effets de plusieurs autres substances naturelles sont moins connus. C'est pourquoi il est recommandé de toujours prendre l'avis d'un médecin avant d'employer une " plante anticancer " quelle qu'elle soit.

Tous les articles

Desmodium : une plante anti-cancer du foie

Desmodium et cancer du foie peuvent vraiment faire bon ménage. Il faut cependant demander l'accord de son médecin avant d'utiliser le desmodium contre le cancer et suivre ses recommandations à la lettre...

Complication du cancer du foie : qu'est-ce que l'ascite ?

Le cancer du foie est un cancer essentiellement masculin. Il est favorisé par l'alcoolisme, la cirrhose et les hépatites B et C. On distingue deux types de cancers du foie. Le cancer primitif, le plus souvent un hépatocarcinome, et le cancer secondaire ou métastatique. Quels sont les symptômes du cancer du foie et qu'est-ce que l'ascite ?

Métastases au foie : l'espérance de vie

Le cancer du foie peut être primitif, le plus souvent un hépatocarcinome, ou provenir d'un autre cancer, on parle alors de métastases du foie. Que le cancer du foie soit primitif ou secondaire, le pronostic reste sévère.

Maladie des reins : le pronostic du cancer du rein

Le cancer du rein reste relativement rare puisqu’il ne représente que 3 % des cancers diagnostiqués en France. Lorsqu’elle est détectée précocement, cette maladie des reins présente un pronostic favorable.

Tumeur au cerveau : peut-on en guérir ?

Le pronostic de la tumeur au cerveau va varier en fonction de nombreux paramètres. Mais en règle générale, les chances de guérison restent relativement faibles surtout si la masse tumorale est détectée tardivement. Quels sont les signes cliniques provoqués par une tumeur cérébrale ?

Tumeur maligne du cerveau : les stades 3 et 4

Les tumeurs malignes au cerveau rassemblent une dizaine de cancers qui se développent au sein de l’encéphale. Celles-ci font l’objet d’une classification spécifique dont le stade d’évolution constitue l’un des critères. 

Cancer du sang : l'espérance de vie

Fatigue, anémie, infections et saignements à répétition, perte de poids… Les symptômes du cancer du sang sont nombreux, mais leur cause est souvent difficile à déterminer. Le taux de guérison du cancer du sang ou leucémie dépend surtout du type de cancer, du stade auquel il est pris en charge et de l’âge du patient.

Cancer de l'œsophage : les chances de survie

Le cancer de l’œsophage est un cancer dont le diagnostic a progressé au cours des dernières années et qu’il est donc possible de prendre en charge plus rapidement. Cela se traduit naturellement par une amélioration des chances de survie des malades. Mais alors, quelles sont aujourd’hui les statistiques du cancer de l’œsophage ?

Cancer du pancréas : la rémission

Le cancer du pancréas en phase terminale ne peut pas être soigné : il en va de même pour tous les cancers atteignant leur stade d’évolution "ultime". En revanche, la rémission d’un cancer du pancréas est tout à fait possible lorsque le cancer est découvert à un stade peu évolué.

Cancer de l'ovaire : les différents stades

Le cancer de l’ovaire est le 4e cancer gynécologique, il reste peu fréquent et survient généralement après la ménopause. Les cancers de l’ovaire sont des adénocarcinomes (tumeurs qui touchent les muqueuses et les glandes).

Patrizia Paterlini-Bréchot, chercheuse en biologie : "40 % des cancers sont diagnostiqués à un stade où les métastases sont déjà formées"

Patrizia Paterlini-Bréchot, chercheuse en biologie cellulaire à l’Université Paris-Descartes, a passé les 25 dernières années de sa vie à combattre le cancer. Grâce la méthode de détection qu’elle a mise au point, la lutte contre ce fléau a franchi une nouvelle étape. En début d’année, elle racontait son engagement dans un livre. Entretien.

Cancers : une cause d'hémorragie

Les hémorragies sont fréquentes en cas de cancer. En effet, les hémorragies de cancer constituent la troisième cause de décès de cette maladie (après le dysfonctionnement des organes et les infections). Les causes d’une hémorragie en cas de cancer sont diverses. Quelles sont-elles ? Et quels cancers présentent le plus de risques d’entraîner une hémorragie ?

Traitement de la tumeur du cerveau : l'opération

Les maux de tête et les crises d'épilepsie sont les symptômes les plus fréquemment rapportés par les personnes atteintes d'une tumeur du cerveau. En quelques années, les techniques chirurgicales qui permettent de prendre en charge les cancers cérébraux ont beaucoup évolué. Le succès de l'intervention et les chances de survie dépendent surtout de la nature, de l'emplacement et de la taille de la tumeur.

Polype à la vessie : le traitement endoscopique

Une tumeur vésicale peut être un polype à la vessie ou un cancer de la vessie, selon le caractère bénin ou malin de la tumeur. Dans la majorité des cas, l'urologue opte pour une intervention chirurgicale endoscopique, appelée résection transurétrale de vessie (RTUV).

Cancer lymphatique : le taux de guérison

Les cancers lymphatiques, ou lymphomes, sont des tumeurs malignes qui naissent au niveau des ganglions lymphatiques. Une des principales fonctions de ces petits organes répartis dans différentes parties du corps est de fabriquer les lymphocytes, les globules blancs qui luttent contre les infections. Le taux de guérison du cancer lymphatique est variable, mais il est généralement bon, surtout celui du lymphome hodgkinien.

Les 5 cancers les plus fréquents

Environ 385 000 nouveaux cas de cancers estimés chaque année, 211 000 hommes et 174 000 femmes. Certains cancers sont plus fréquents que d’autres. Quels sont-ils ? Découverte des chiffres de l’institut national du cancer. 

Cancer de l'intestin : le pronostic et la survie

Le cancer de l’intestin, et plus précisément de l’intestin grêle, est un cancer digestif relativement rare, contrairement au cancer colorectal qui, quant à lui, se hisse parmi les pathologies cancéreuses les plus fréquentes. Comment le détecter précocement ? Quel pronostic présente-t-il ?

Cancer des os : l'espérance de vie

Le cancer des os est souvent un cancer secondaire, une métastase. S’il s’agit d’un cancer primitif, on parle d’ostéosarcome. La tumeur peut se former sur différentes parties du corps, mais c’est le genou qui est concerné dans un cas sur deux. La douleur est le principal symptôme du cancer des os. Heureusement, les traitements qui existent portent souvent leurs fruits et le taux de survie est plutôt bon aux stades précoces.

Ventre gonflé : une complication du cancer du pancréas

Le cancer du pancréas est très redouté, car il passe inaperçu pendant les premiers stades. Les premiers signes apparaissent à un stade avancé, ce qui rend plus difficile la prise en charge de la tumeur et réduit les chances de survie. Les nausées et le ventre gonflé font partie des premiers symptômes du cancer du pancréas. Si ces troubles perdurent, consultez votre médecin pour rechercher la cause responsable et agir le plus tôt possible.

Cancer du péritoine : les chances de guérison

Le cancer du péritoine est le plus souvent un cancer secondaire (il s’agit d’une métastase provenant d’un autre cancer) qui est assez peu connu. Alors, en cas de cancer du péritoine, à quelle évolution s’attendre ? Quelles sont les chances de guérison de ce type de cancer ?

Cancer du pancréas : qu'est-ce que la phase terminale ?

Souvent associé à l’alcool, le cancer du pancréas touche surtout les personnes de plus de 55 ans. En grossissant, la tumeur perturbe le fonctionnement du pancréas, entraînant toute une série de troubles qui apparaissent progressivement. La phase terminale est déclarée à un stade avancé, lorsque les cellules cancéreuses se sont propagées dans l’organisme.

Cancer de l'estomac : un risque de métastases ?

La guérison du cancer de l’estomac et l’espérance de vie du malade dépendent en partie de la présence ou non de métastases. En effet, en cas de cancers et de métastases, plus ces dernières sont nombreuses, plus les chances de guérison s’amenuisent. Alors, en cas de cancer de l’estomac, quels sont les risques de le voir se métastaser ?

Cancer de l'ovaire : une évolution possible vers le péritoine

Le cancer de l’ovaire est l’un des cancers gynécologiques les plus fréquents. Lorsqu’il est pris en charge à un stade précoce, les chances de guérison sont importantes. À un stade plus avancé, les risques de métastases au péritoine ou à d’autres organes augmentent.

Lymphome du manteau : le traitement par autogreffe

Le lymphome du manteau est classifié parmi les lymphomes non hodgkiniens à cellules B. Généralement détecté vers 60 ans, ce type de cancer se développe à partir de la face externe du ganglion lymphatique, que l'on nomme « le manteau ». Comment se manifeste-t-il ? De quels traitements fait-il l'objet ?

Lymphome des ganglions : le traitement par anticorps monoclonaux

Le lymphome des ganglions est un cancer du système lymphatique. Depuis plusieurs années, sa prise en charge et les traitements se sont considérablement améliorés et de grands progrès thérapeutiques ont été réalisés notamment avec l'utilisation de l'immunothérapie. Quels sont les traitements du lymphome des ganglions ?

Tumeur du cervelet : l'espérance de vie

Le pronostic de la tumeur au cerveau est généralement mauvais en raison de la complexité des structures crâniennes et cérébrales, et des difficultés que rencontrent les chirurgiens pour accéder à la tumeur. La tumeur du cervelet est une tumeur intracrânienne qui se manifeste d'abord par une perte progressive de la coordination des mouvements.

Gelée royale et cancer : peut-on en consommer pendant une chimiothérapie ?

Si elles ne peuvent évidemment pas se substituer à une prise en charge médicale, certaines thérapies naturelles peuvent être de véritables compléments aux traitements anticancéreux. Dotée de puissantes vertus immunostimulantes, la gelée royale peut-elle être utilisée dans ce cadre ? Peut-on faire une cure pendant une chimiothérapie ?

Cancer : qu'est-ce que la chimiothérapie adjuvante ?

La chimiothérapie adjuvante est un traitement prescrit généralement après une chirurgie ou un autre type de traitement contre le cancer. Ce type de chimiothérapie permet de diminuer le risque de rechute et donne de très bons résultats sur de nombreux cancers. Zoom sur cette chimiothérapie appelée aussi chimiothérapie préventive.

Cancer de la vessie : le traitement par BCG

Le cancer de la vessie est le cancer urologique le plus courant après le cancer de la prostate. L'ablation chirurgicale de la tumeur, appelée résection transrectale de vessie, constitue le principal traitement de ce cancer. Ce dernier est parfois associé à une immunothérapie spécifique : le BCG. 

Maladie de Hodgkin : le pronostic

La maladie de Hodgkin ou lymphome hodgkinien est une forme de cancer particulière qui prend naissance au niveau du système lymphatique. Elle se caractérise par une prolifération anormale ou une déformation des lymphocytes B, les globules blancs qui interviennent dans la défense immunitaire. Le succès des traitements de la maladie de Hodgkin et des lymphomes non hodgkiniens dépend de plusieurs facteurs, notamment du stade auquel la tumeur est diagnostiquée.

Pages

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité