Traitement de la tumeur du cerveau : l'opération

Les maux de tête et les crises d'épilepsie sont les symptômes les plus fréquemment rapportés par les personnes atteintes d'une tumeur du cerveau. En quelques années, les techniques chirurgicales qui permettent de prendre en charge les cancers cérébraux ont beaucoup évolué. Le succès de l'intervention et les chances de survie dépendent surtout de la nature, de l'emplacement et de la taille de la tumeur.

Publicité
Publicité

La biopsie, pour en savoir plus sur la tumeur du cerveau

Souvent réalisée à des fins diagnostiques, la biopsie est un examen qui consiste à retirer un fragment de la tumeur et à l'analyser pour confirmer la présence de cellules cancéreuses. Le neurochirurgien introduit une aiguille dans un petit trou préalablement réalisé dans le crâne, parvient jusqu'à la tumeur et aspire un fragment.

L'intervention à ciel ouvert, l'opération de la tumeur du cerveau la plus impressionnante

Cette opération est sans doute la plus impressionnante. Le neurochirurgien découpe la peau et la partie haute de l'os crânien, pratique une incision dans les méninges et retire la tumeur au cerveau. Après l'ablation, il referme la boîte crânienne à l'aide de broches ou de fils. Si l'intervention se déroule bien, le patient est hospitalisé entre 5 et 10 jours.

La neuronavigation, essentielle dans la chirurgie de la tumeur cérébrale

Publicité

La neuronavigation combine les images capturées pendant l'intervention et celles obtenues après une IRM ou un scanner cérébral. Ce système de guidage permet au neurochirurgien de réaliser tous les gestes qu'il a préalablement répétés mentalement, avant même d'ouvrir la boîte crânienne. Les images de la reconstitution du cerveau et les images en direct sont calquées, ce qui permet une plus grande précision et un risque de séquelles moins important.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité