Cancer du rein : le traitement par ablation chirurgicale

Le cancer du rein représente 3 % des cancers. Il touche plus souvent les hommes que les femmes et apparaît généralement après 50 ans. Il est souvent silencieux au début car il a suffisamment de place pour se développer dans la loge rénale.

Publicité
Publicité

6144291-inline-500x333.jpg© Istock

Quels sont les symptômes du cancer du rein ?

Au début de son évolution, le cancer du rein donne peu de signes. Il se développe silencieusement dans la loge rénale et la tumeur peut déjà être volumineuse lors de sa découverte. Lorsque des symptômes apparaissent, ce sont des douleurs au niveau de la fosse lombaire, une grande fatigue et parfois la présence de sang dans les urines. Des infections urinaires ou une pyélonéphrite (infection du rein) peuvent être révélatrices. La tumeur est alors visualisée à l'échographie rénale. Il peut arriver que ce soit les métastases osseuses ou pulmonaires qui soient découvertes en premier, donnant elles-mêmes plus de symptômes.

Publicité

Pourquoi traiter un cancer du rein par ablation chirurgicale ?

L'ablation du rein porteur de la tumeur, ou néphrectomie élargie, est le traitement du cancer le plus efficace. La néphrectomie est proposée pour les tumeurs relativement grosses, supérieures à 4 cm. Cette chirurgie est souvent curative et suffisante en l'absence de métastases. On n'observe quasiment jamais d'insuffisance rénale post-opératoire car le second rein prend le relais immédiatement. Lorsque le cancer est plus évolué ou déjà métastatique, on peut proposer une immunothérapie, en complément de la chirurgie.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité