Cancer de la vessie chez l'homme : le traitement par cystectomie

Cancer de la vessie chez l'homme : le traitement par cystectomie©iStock

On estime que le cancer de la vessie est la sixième cause de cancer en France. Il touche trois fois plus les hommes que les femmes et survient plutôt après 65 ans. Le cancer de la vessie chez l'homme peut parfois toucher les organes voisins, notamment la prostate. Comment le diagnostiquer ? Comment le soigner ?

Publicité
Publicité

Symptômes du cancer de la vessie chez l'homme

Les symptômes du cancer de la vessie peuvent passer facilement inaperçus ou être banalisés. Le plus souvent, le premier symptôme que l'on constate est la présence de sang dans les urines. Parfois, l'homme atteint peut ressentir des brûlures ou une difficulté à uriner. On peut tout d'abord penser à une infection urinaire, mais si les symptômes persistent, il est impératif de consulter un médecin. Des examens plus précis permettront de faire le point sur la situation.

Publicité

Traitement par cystectomie

La cystectomie est l'ablation partielle ou totale de la vessie. Le chirurgien crée alors une dérivation ou construit une vessie artificielle avec un morceau d'intestin pour l'élimination des urines. Parfois, si d'autres organes sont atteints par le cancer, le médecin peut décider de les retirer également.
La cystectomie est une intervention invasive et lourde. Souvent, elle est le dernier recours après l'échec de traitements comme les instillations médicamenteuses ou si l'ablation de la tumeur seule est impossible. Parfois, la cystectomie peut être précédée par une chimiothérapie pour réduire la taille de la tumeur. Dans certains cas, une radiothérapie est prescrite pour éviter le risque de récidive.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité