Gonflement des pieds : un effet secondaire de la chimiothérapie

Gonflement des pieds : un effet secondaire de la chimiothérapie©iStock

La chimiothérapie peut être à l'origine de divers effets secondaires comme le gonflement des pieds. En effet, ce type de traitement est très puissant et peut engendrer des effets gênants. Comment traiter le gonflement des pieds provoqué par la chimiothérapie ?

Publicité
Publicité

Quels sont les effets secondaires de la chimiothérapie ?

La chimiothérapie désigne l'utilisation de produits chimiques pour traiter une pathologie ou des cellules cancéreuses. Ce traitement ne cible pas forcément uniquement les cellules malades, il peut aussi toucher des cellules saines, notamment celles qui se renouvellent très vite. La chimiothérapie peut ainsi provoquer des nausées, des vomissements, des diarrhées, la perte des cheveux ou des gonflements et des rougeurs aux pieds et aux mains.

Publicité

Comment traiter les gonflements des pieds ?

Le gonflement des pieds est souvent associé à une sécheresse de la peau, des fourmillements et une rougeur. En effet, les petits vaisseaux des pieds et des mains peuvent être transitoirement altérés par la chimiothérapie et donner ces effets secondaires. Dans un premier temps, pour soulager les rougeurs et la sécheresse de la peau, des soins d'hydratation sont prescrits et un savon surgras est employé pour la toilette afin de bien hydrater l'épiderme. Des crèmes hydratantes peuvent également être appliquées pour soulager la sensation de brûlure. Une très bonne hydratation est essentielle pour aider à diminuer le gonflement des pieds. Des douches froides et une surélévation des pieds peuvent également faire diminuer l'œdème.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité