Cancers : une cause d'hémorragie

Cancers : une cause d'hémorragie©iStock

Les hémorragies sont fréquentes en cas de cancer. En effet, les hémorragies de cancer constituent la troisième cause de décès de cette maladie (après le dysfonctionnement des organes et les infections). Les causes d’une hémorragie en cas de cancer sont diverses. Quelles sont-elles ? Et quels cancers présentent le plus de risques d’entraîner une hémorragie ?

Publicité
Publicité

Causes des hémorragies en cas de cancer

Les hémorragies qui surviennent en cas de cancer peuvent avoir plusieurs origines. Il peut s’agir d’une part de l’atteinte tumorale des vaisseaux sanguins, que ce soit de gros vaisseaux (artères, veines) ou de plus petits tels que les capillaires sanguins. D’autre part, lorsque le cancer (ou les traitements contre celui-ci) entraîne une infection, cela peut générer une thrombopénie (diminution du taux de plaquettes dans le sang),ce qui favorise les saignements. Par ailleurs, certaines hémorragies peuvent être dues à un taux anormalement bas des facteurs de coagulation (protéines du sang chargées de stopper les saignements).

Principaux cancers responsables d’hémorragies

Publicité

Plusieurs cancers sont fréquemment responsables de l’apparition d’hémorragies. C’est le cas des cancers de l’estomac lorsque celui-ci est perforé. Les hémorragies intestinales sont rarement dues à un cancer, mais elles sont souvent consécutives à un traitement, par exemple une radiothérapie après un cancer des ovaires. Les cancers du poumon (notamment le cancer bronchique épidermoïde) peuvent également provoquer des hémoptysies (rejets de sang par la bouche) avec des risques d’étouffement. De plus, les cancers ORL peuvent entraîner une rupture de la carotide interne, ceux de la langue une hémorragie buccale et ceux de l’ethmoïde des saignements de nez. Ces derniers sont aussi fréquents en cas de chimiothérapie contre une leucémie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité