Cancer du poumon

Cancer foudroyant du poumon : l'espérance de vie

Il existe diverses formes de cancers du poumon. 5 % d’entre eux sont particulièrement agressifs et on parle dans ce cas de cancers foudroyants, car ils progressent très rapidement et entraînent la mort. Mais quelle est l’espérance de vie des personnes qui présentent un cancer foudroyant, et plus particulièrement un cancer du poumon ?

Tous les articles

Qu'est-ce qu'un carcinome pulmonaire ?

Les carcinomes sont des cancers qui se développent à partir des tissus épithéliaux, par exemple l’épiderme. Ces tumeurs malignes se forment souvent sur la peau, mais peuvent aussi siéger au niveau des poumons. Les carcinomes pulmonaires doivent être pris en charge le plus rapidement possible pour éviter les complications, notamment les métastases.

Cancer du poumon : quand apparaissent les métastases ?

Contrairement au cancer primitif qui prend naissance dans le poumon, les métastases pulmonaires surviennent lorsqu'un cancer issu d'un autre organe se propage jusqu'aux poumons. Dans le langage médical, on parle de cancer pulmonaire secondaire. Comment se manifeste-t-il ? De quelle prise en charge bénéficie-t-il ?

Endoscopie bronchique : dépister une récidive du cancer du poumon

Les récidives du cancer du poumon sont relativement fréquentes. C'est la raison pour laquelle les patients en rémission font l'objet d'une surveillance médicale accrue. Parmi les différents outils de dépistage à la disposition du médecin figure un examen de référence : l'endoscopie bronchique.

La chimiothérapie en cas de cancer du poumon

Souvent associé au tabagisme, le cancer du poumon est la première cause de décès par cancer chez les hommes. Une fois le diagnostic posé, le patient doit être pris en charge de façon personnalisée. Il existe trois principaux traitements qui sont parfois combinés : la chirurgie (ablation de la tumeur), la radiothérapie et la chimiothérapie.

Ganglion au poumon : un signe de cancer ?

Le cancer du poumon est un cancer très répandu (37 000 nouveaux cas chaque année en France) et il constitue la première cause de décès par cancer dans le monde. Pour déterminer la gravité du cancer pulmonaire, on cherche à savoir si les ganglions des poumons sont touchés. Pour autant peut-on dire que la présence de ganglions au poumon est un signe de cancer ? 

Cancer primitif du poumon : c'est quoi ?

Le cancer du poumon est le cancer le plus fréquent en France (355 000 nouveaux cas chaque année) puisqu’il s’agit du deuxième cancer le plus diagnostiqué chez les hommes et du troisième chez les femmes. On distingue les cancers primitifs du poumon des cancers secondaires. Mais, au juste, un cancer primitif du poumon, c’est quoi ? 

Douleur dans le dos : un signe de cancer du poumon ?

Le cancer du poumon entraîne un certain nombre de symptômes qu’il faut savoir repérer pour pouvoir rapidement consulter en cas de doute. La douleur est l’un d’entre eux. Ainsi, il peut être intéressant de se demander si une douleur dans le dos est un signe de cancer du poumon ou non. On comprend donc qu’il est important de savoir distinguer les caractéristiques de cette douleur pour ne pas s’alarmer inutilement. Voyons dans quels cas une douleur dans le dos peut être significative.

Cancer primitif du poumon : les chances de survie

Le cancer primitif du poumon est un cancer qui fait son apparition directement au niveau du poumon (il ne s’agit pas de métastases issues d’un autre cancer). Ce cancer souvent très agressif et fréquent est généralement de mauvais pronostic. Quelles sont au juste, en cas de cancer primitif du poumon, les chances de survie des malades ? C’est ce que nous allons voir.

Cancer du poumon : quand un ganglion est-il dangereux ?

Le cancer du poumon est la première cause de décès par cancer en France. Essentiellement provoqué par le tabagisme, ce type de cancer se développe au niveau des cellules constituant la paroi des bronches et des bronchioles. De formes multiples, le cancer du poumon se manifeste par de nombreux symptômes directs ou indirects. La formation d'un ganglion peut parfois révéler un stade avancé du cancer. 

Les traitements du cancer du poumon de stade 4

Les cancers du poumon de stade IV sont des cancers particulièrement difficiles à traiter. En effet, à ce stade, il s’agit de cancers métastasés qui se sont déjà propagés dans le reste du corps et qui ont atteint d’autres organes. Les traitements du cancer du poumon de stade 4 sont donc des traitements agressifs qui doivent avoir une action globale. La chimiothérapie est le traitement le plus employé.

Cancer du poumon : les symptômes au stade avancé

Le cancer du poumon est un cancer qui peut entraîner de nombreux symptômes extrêmement variés. La plupart, bien sûr, sont liés à la fonction respiratoire mais plus le cancer progresse plus les symptômes sont nombreux et marqués. Ainsi, en cas de cancer du poumon, les symptômes au stade avancé (III ou IV) sont un peu différents de ceux qui peuvent être observés aux stades débutants (I ou II).

Cancer du poumon : la toux est-elle un symptôme ?

Le cancer du poumon est une tumeur qui se développe au niveau du poumon ou qui, ayant débuté dans une autre région du corps, s’y est propagée. Pour poser le diagnostic de cancer du poumon, on commence par observer les symptômes et ce n’est qu’après, si le médecin soupçonne la présence d’un cancer du poumon, que des examens plus poussés seront entrepris. Mais quels sont les symptômes qui retiennent l’attention du médecin ? En cas de cancer du poumon, la toux est-elle un symptôme fiable ? C’est ce que nous allons voir.

Ces stars emportées par le cancer du poumon

Cancer le plus meurtrier en France, le cancer du poumon a emporté de nombreuses personnalités. Chanteurs, acteurs, présentateurs de télévision... La liste est malheureusement longue.

Cancer du poumon : quels sont les signes?

On compte chaque année 23000 nouveaux cas de cancers du poumon chez l'homme et 4500 chez la femme. Quels sont les signes qui doivent alerter ? Fatigue, toux, douleurs ou ganglions... Le point !

Cancer du poumon : êtes-vous à risque ?

On compte chaque année 23000 nouveaux cas de cancers du poumon chez l'homme et 4500 chez la femme.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité