Cancer : le diagnostic au scanner des métastases pulmonaires

Cancer : le diagnostic au scanner des métastases pulmonaires©iStock

Cancer et métastase sont parfois associés lorsque la tumeur n'est pas prise en charge à un stade précoce. On parle de métastase pulmonaire lorsque les cellules cancéreuses d'une tumeur primitive ont migré par le sang vers les poumons pour former une ou plusieurs nouvelles tumeurs. Le scanner est l'examen de référence qui permet de diagnostiquer une métastase pulmonaire.

Publicité
Publicité

Cancer, métastase et tomodensitométrie

Le scanner thoracique, parfois appelé tomodensitométrie ou CT-scan, est un examen d'imagerie qui consiste à reconstituer sur un écran d'ordinateur des images en 2D ou 3D de la cage thoracique, principalement des poumons. Avant l'examen, un produit de contraste est injecté afin d'améliorer la qualité des images. Le patient est ensuite allongé sur un lit qui se déplace à l'intérieur d'un grand appareil en forme d'anneau. Le scanner thoracique est un examen indolore qui dure environ 15 minutes. Il s'accompagne parfois d'un autre scanner, la tomographie par émission de positons (TEP). Les images obtenues permettent de mettre en évidence d'éventuelles métastases pulmonaires secondaires à un cancer primitif.

Publicité

Prise en charge des métastases pulmonaires

Les patients atteints de métastases pulmonaires sont pris en charge par une équipe pluridisciplinaire qui met en place un traitement personnalisé. Ce traitement est défini en tenant compte de plusieurs facteurs : emplacement, nature et stade de la tumeur, âge et état de santé du patient, gravité des symptômes, antécédents... Le plus souvent, les médecins optent pour une chimiothérapie. Une hormonothérapie peut être envisagée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité