Récidive du cancer du poumon : le taux de survie

Récidive du cancer du poumon : le taux de survie©iStock
Publicité

Le cancer du poumon est un cancer se développant au niveau de l’appareil respiratoire. S'il s’agit souvent d’un cancer difficile à traiter, de nombreux progrès ont été réalisés ces dernières années dans la prise en charge de cette maladie. Comment se passe le traitement en cas de récidive du cancer du poumon?

Publicité

Qu’est-ce que la récidive du cancer du poumon ?

Le cancer du poumon est dû à des cellules anarchiques se développant rapidement au détriment des cellules normales du poumon. Ce cancer est généralement traité à l’aide d’une intervention chirurgicale, visant à retirer les tissus lésés. Cette opération est souvent complétée par un traitement de chimiothérapie qui permet de se débarrasser du reste des cellules cancéreuses. Néanmoins, il peut arriver que certaines cellules cancéreuses ne soient pas éliminées : on parle de récidive.

Quels sont les traitements de la récidive d’un cancer du poumon ?

La récidive du cancer du poumon survient généralement dans les deux ans qui suivent les traitements anti-cancéreux. Cette récidive doit être prise en charge rapidement afin d’éliminer les cellules cancéreuses restantes. Une nouvelle intervention chirurgicale peut être envisagée et une nouvelle chimiothérapie doit compléter le traitement. Cette chimiothérapie est en général plus forte ou différente de la première afin d’être plus efficace. Actuellement, le taux de survie est faible (quelques pour-cent à 5 ans). Le pronostic vital est fonction du type de cancer, mais de nombreux progrès médicaux permettent d’espérer de plus en plus de rémissions.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité