Cancer de l'ovaire : une évolution possible vers le péritoine

Cancer de l'ovaire : une évolution possible vers le péritoine©iStock

Le cancer de l’ovaire est l’un des cancers gynécologiques les plus fréquents. Lorsqu’il est pris en charge à un stade précoce, les chances de guérison sont importantes. À un stade plus avancé, les risques de métastases au péritoine ou à d’autres organes augmentent.

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes du cancer de l’ovaire ?

Le dépistage rapide du cancer ovarien constitue la meilleure chance de guérison. Mais les manifestations cliniques engendrées par la prolifération des cellules malignes ne sont pas toujours caractéristiques dans les premiers temps. C’est la raison pour laquelle il est primordial de consulter un médecin gynécologue régulièrement. Parmi les symptômes le plus souvent observés dans ce type de pathologie, on note, entre autres, les douleurs abdominales, les troubles urinaires, les saignements vaginaux en dehors des menstruations, la perte de poids inexpliquée, les troubles digestifs…

Publicité

Quelle est l’évolution du cancer de l’ovaire ?

Longtemps asymptomatiques, les cancers ovariens sont souvent diagnostiqués à un stade d’évolution déjà avancé, c’est-à-dire lorsque les métastases cancéreuses se propagent à la cavité abdominale. Le péritoine est alors la première structure impactée puisqu’il s’agit de la membrane qui tapisse à la fois la face interne de l’abdomen et celle des différents organes qui le composent : côlon, intestin grêle, rate, pancréas… Le cancer est également susceptible de se développer aux ganglions lymphatiques ou encore aux poumons. À ce stade, le pronostic est alors beaucoup moins positif.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité