10 fruits dangereux à éviter

Si l’on sait que les fruits ont des effets bénéfiques indispensables sur notre santé, on a moins conscience des risques que certains peuvent entraîner. Lumière sur dix fruits dangereux à éviter pour garder la pêche, avec Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste.

Depuis 2007, le Programme National Nutrition Santé (PNNS) Manger Bouger nous vante les bienfaits des fruits et des légumes, dont il faudrait consommer cinq portions par jour (une portion représentant entre 80 et 100 grammes). Riches en vitamines, en minéraux, en fibres et en eau, les fruits ont notamment des effets bénéfiques pour prévenir certaines maladies comme le cancer, le diabète ou encore les maladies cardiovasculaires.

Mais si une trop “faible consommation de fruits […] figure parmi les dix principaux facteurs de risque de mortalité" selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), leur ingestion n’est pas dépourvue de danger et peut même avoir une issue fatale - notamment ceux qui figurent dans notre diaporama.

Manger trop de fruits peut vous faire prendre du poids

Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste, explique : "consommer trop de fruits, c’est-à-dire plus de 800 grammes par jour, c’est aussi consommer beaucoup de sucre puisque le fruit est principalement composé de sucre simple. Ce sucre est lui-même constitué de glucose et de fructose. Et le fructose, c’est le sucre qui se transforme en gras dans notre organisme quand il est en excès."

Un risque de toxicité ou d’interaction avec vos médicaments

Une consommation trop importante de fruits peut donc augmenter le risque de prise de poids, mais pas seulement : "manger trop de fibres peut également irriter le système digestif. Certaines personnes sensibles pourront alors souffrir de troubles du système digestif, avec des diarrhées, etc."

Outre la surconsommation de fruits, leur composition pure et simple peut également être redoutable : toxicité, incompatibilité avec certains traitements, nocivité pour certaines personnes souffrant de pathologies… Les effets indésirables sont nombreux et inhérents à plusieurs fruits que l’on pense pourtant bien connaître.

Pour éviter les risques, consommez local et de saison

Alexandra Rétion est catégorique : "même s’il est important de manger varié, il ne faut jamais manger un fruit qu’on ne connait pas sans se renseigner avant auprès de son pharmacien ou de son médecin, affirme-t-elle. Si l’on prend des médicaments, il est également important de lire les notices, qui spécifieront s’il faut éviter leur association avec certains fruits".

La meilleure solution pour déguster des fruits sans risque ? Manger des fruits locaux et de saison, "car en général on les connait donc on sait comment les préparer et les consommer. De plus, ils seront adaptés à nos besoins : si l’on trouve plus d’agrumes au moment de l’hiver en France, c’est parce qu’on a plus besoin de vitamine C à cette période par exemple. Les fruits d’été sont également plus riches en eau que les fruits d’hiver parce qu’il fait chaud à ce moment-là", ce qui permet d’éviter la déshydratation." Pour votre santé, laissez-vous donc guider par ce que vous pouvez trouver dans les commerces ou sur le marché !

Enfin, pour profiter de tous les bienfaits des fruits, mieux vaut les consommer frais. La consommation de jus de fruits ou de smoothies, très concentrés en sucres, est à limiter le plus possible. 

Découvrez également la liste des fruits susceptibles de vous mettre en danger, en images ! 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.