Ecouter l'article :

Charlotte, Gariguette, Mara des bois, Cléry… La fraise se décline aujourd’hui sous plus de 600 variétés, de quoi varier les saveurs. En ce qui concerne l'arbuste sur lequel elles poussent, notez qu'il existe également des fraisiers remontants et des fraisiers non remontants, dont la principale différence se situe au niveau de la taille des fruits et la période de production. Cela permet d’avoir des fraises sur une plus longue période.

Juteuse, fondante et addictive, on adore le petit goût sucré si particulier de la fraise, qui présente aussi l'avantage de ne pas peser sur la balance. Composée à 90 % d’eau et avec seulement 35 calories pour 100 g, ce fruit rouge se révèle très peu calorique. Un véritable allié minceur qui contribue au drainage et qui peut être consommé sans modération.

Pas seulement délicieuses, les fraises possèdent des vertus bien particulières. Notamment, un taux important de vitamine C, des antioxydants bons pour l'organisme et la peau, et du potassium.

La fraise est anti-infectieuse

Riche en vitamine C, la fraise se révèle très efficace pour renforcer les défenses immunitaires et lutter contre les infections. Dans la mesure où cette vitamine s'oxyde très rapidement à l'air libre, il est préférable de consommer vos fruits rapidement une fois achetés et, si besoin, de les conserver 2 à 3 jours maximum au réfrigérateur, (dans le bac à légumes dans un sac en papier percé).

Source de fibres et de potassium

Le potassium contenu dans la fraise fait d’elle un diurétique naturel favorisant l’élimination des toxines et le nettoyage de l’organisme. Mais le potassium est aussi un nutriment qui favorise la santé du cœur. Le potassium peut aider à régulariser la tension artérielle et peut même contribuer à faire baisser l’hypertension en agissant comme un tampon contre les effets négatifs du sodium.

Le faible apport en fibres des fraises (2 g aux 100 g) affiche tout de même un bon équilibre entre les fibres insolubles (anti-constipation) et les fibres solubles (pectine notamment), qui saisissent les graisses et abaissent le taux de cholestérol dans le sang.

La fraise, un antioxydant puissant

La richesse de la fraise en antioxydants en fait un anti-inflammatoire très intéressant pour soulager des pathologies comme l’arthrose ou la fibromyalgie. Les préjudices liés aux radicaux libres responsables du vieillissement cutané prématuré peuvent être réduits grâce aux propriétés antioxydantes de la fraise.

Et enfin, les antioxydants et la vitamine C présents dans la fraise seraient aussi bénéfiques pour la santé des yeux puisqu’ils permettraient d’aider à prévenir la formation de la cataracte-opacité progressive du cristallin de l’œil-qui peut mener à la cécité au moment de la vieillesse.

Elle encourage la santé prénatale

Les fraises qui contiennent 21 μg de folate (vitamine B9) par portion est une source conseillée pour les femmes enceintes ou qui essaient de concevoir. Le folate est essentiel durant les premiers mois de la grossesse pour la croissance du cerveau, du crâne et de la moelle épinière de l’enfant. L’acide folique présent dans les fraises peut aider à prévenir certaines malformations congénitales, comme le spina-bifida.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.