Sommaire

© Istock

Les beaux jours arrivant, vous êtes nombreux à vouloir perdre quelques kilos sur la balance. Face à la multitude de régimes proposés, Medisite et le nutritionniste Raphaël Gruman vous aident à faire le point sur les bénéfices et inconvénients de chacun d'entre eux afin de choisir celui qui vous correspond le mieux.

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est le régime à la mode. En privant son organisme de nourriture durant plusieurs heures, le jeûne intermittent a pour objectif de purifier son corps et de l’alléger de quelques kilos. Raphaël Gruman, nutritionniste, l'utilise avec ses patients. Selon lui, "il a l'avantage de mettre au repos tout le système digestif, c'est-à-dire l'estomac, le foie et le pancréas, pendant une période de 16 heures". Le nutritionnist estime que "le corps a besoin de ce repos pour produire certaines hormones, notamment les hormones de l'appétit".

"C'est toujours plus facile de sauter le dîner"

Il est donc favorable à cette "détox" qui met le corps au repos. Il conseille d'intercaler du jeûne intermittent dans un régime quand on est sur un pallier et qu'on ne perd plus de poids. Les personnes souhaitant maigrir peuvent donc le faire une à deux fois par semaine par exemple. Mais alors quel repas sauter ? Le nutritionniste recommande de ne rien manger du goûter jusqu'au petit-déjeuner du lendemain, ce qui fait entre 12 et 16 heures de jeûne.

Si certains redoutent que cela crée des craquages avec des troubles alimentaires de compensation, Raphaël Gruman assure que c'est le contraire. "On a moins d'appétit et on va mieux réguler ses sentations de faim par la suite", nous assure le nutritionniste. Il conseille de sauter le dîner car on ne surconsommera pas au petit-déjeuner, alors que si on saute le petit-déjeuner à l'inverse, on pourrait avoir tendance à compenser en mangeant plus au repas de midi. "C'est toujours plus facile de sauter le dîner", assure-t-il. Il s'agit donc d'un moyen efficace de perdre du poids si on le fait ponctuellement. "Ce n'est vraiment pas un régime à mettre en place au quotidien, une fois par semaine maximum", conclut le nutritionniste.

Delphine Wespiser, Miss France 2012, a confié à Medisite pratiquer le jeûne intermittent depuis quatre ans et en ressent les bénéfices. "Je pratique le jeûne depuis quatre ans et il me fait le plus grand bien. Je suis moins fatiguée et moins ballonnée. Le lendemain d’un jeûne, on a le ventre plat et sur le long terme, on parvient mieux à maintenir son poids. Pour ma part, s’il m’arrive de faire des excès dans la semaine, le jeûne intermittent me permet de limiter leur impact sur ma ligne", explique l'ancienne reine de beauté. Elle explique comment "le jeûne intermittent (lui) permet aujourd’hui d’éviter les fringales". Delphine Wespiser confie même que cela a changé sa relation à la nourriture. "Aujourd’hui, je ne mange plus par addiction mais par plaisir", a-t-elle détaillé.

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste à Paris et Deauville, fondateur de La Méthode Gruman. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.