Sommaire

Alimentation, sport, beauté, sommeil… Delphine Wespiser, couronnée Miss France en 2012, ne laisse rien au hasard pour prendre soin de son "enveloppe", dit-elle. À travers un nouveau livre, Devenir pleinement et sereinement soi, paru dernièrement aux éditions First, cette reine de beauté se plaît à nous partager moult conseils destinés à prendre soin de notre santé, mais surtout à nous mener vers l’apaisement et le bonheur.

"Je suis partie de ce constat que nous sommes nombreux à faire : nous négligeons notre alimentation, nous perdons notre énergie et nous ne laissons plus le temps à notre corps de se régénérer, rapporte Delphine Wespiser. Si nous avons le droit de nous sentir déphasés à un moment ou autre de notre vie, nous avons le devoir de cerner nos difficultés et nos mauvaises habitudes pour tenter de changer les choses".

Entretien exclusif avec cette reine de beauté.

"Des tas de gens ont tout pour être heureux… et pourtant il leur manque quelque chose"

Medisite : Pourquoi ce livre ?

Delphine Wespiser : Je me suis longtemps interrogée sur la fameuse question "comment ça va ?". Généralement, on répond que tout va bien. Et lorsqu’on creuse un peu, la réponse n’est pas aussi simple. Alors on nous dit "tu as tout pour être heureux". En effet, aujourd’hui, il y a des tas de gens qui ont tout pour être heureux… et pourtant il leur manque quelque chose. Tout peut aller bien, mais parfois même une vie rêvée ne nous satisfait pas. On ne se sent pas à notre place, on est à la recherche de quelque chose.

Dans ce livre, je souhaitais amener à la réflexion sur ce qui nous rend vraiment heureux et sur notre mission. Quand on trouve notre mission, ce pour quoi on est né, c’est là qu’on atteint le bonheur.

Medisite : Les nombreux conseils que vous prodiguez dans votre livre, les appliquez-vous au quotidien ?

DW : Bien sûr. J’accorde une grande importance à l’alimentation et au sommeil, car ils permettent à notre corps de rester le plus longtemps en vie et en bonne santé. Prendre soin de notre enveloppe est la première étape pour prendre soin de nous et être heureux.

Medisite : Si vous deviez citer trois principes pour prendre soin de notre enveloppe, ce serait lesquels ?

DW : Pour prendre soin de soi, il faut faire attention à son alimentation et la végétaliser le plus possible. Consommez des produits en circuit court. Pour gagner en énergie, il faut que les aliments soient le plus frais possibles. Ensuite, je pense qu’il faut prendre soin de nos intestins, car notre santé se joue au niveau de notre ventre. C’est notre deuxième cerveau. C’est pour ça que je pratique le jeûne et les purges à l’huile de ricins. Enfin, je dirais que prendre soin de notre enveloppe passe aussi par le sport, pour des muscles toniques.

Delphine Wespiser : "Aujourd’hui, je ne mange plus par addiction, mais par plaisir"

Delphine Wespiser : "Aujourd’hui, je ne mange plus par addiction, mais par plaisir"© Service de presse

Medisite : Vous pratiquez le jeûne régulièrement ?

DW : Tout à fait. Je pratique le jeûne intermittent tous les jours de la semaine, dans la mesure où je ne prends pas de petit-déjeuner. En parallèle, deux jours par semaine, je renonce au dîner. Depuis que je suis à TPMP [Delphine Wespiser est chroniqueuse dans Touche pas à mon poste, ndlr], je passe trois jours par semaine à Paris. En rentrant de l’émission à 21h30, l’adrénaline retombe et je n’ai plus faim. Je m’octroie donc une petite collation à 17h et ensuite, je ne mange plus jusqu’au lendemain midi.

Je pratique le jeûne depuis quatre ans et il me fait le plus grand bien. Je suis moins fatiguée et moins ballonnée. Le lendemain d’un jeûne, on a le ventre plat et sur le long terme, on parvient mieux à maintenir son poids. Pour ma part, s’il m’arrive de faire des excès dans la semaine, le jeûne intermittent me permet de limiter leur impact sur ma ligne.

Medisite : à quoi ressemble votre dîner les soirs où vous ne jeûnez pas ?

DW : Les jours où je ne jeûne pas, quand je suis avec mon chéri, le dîner du soir est vraiment synonyme de convivialité et de retrouvaille. J’aime manger. Je trouve qu’un repas est un moment de partage, donc je me fais plaisir. En m’autorisant de bons dîners certains soirs de la semaine et en jeûnant le reste du temps, j’ai l’impression d’avoir trouvé un vrai équilibre.

Medisite : Vous pratiquiez le jeûne intermittent quand vous étiez Miss France ?

DW : Je ne le pratiquais pas du tout lorsque j’étais Miss. Je mangeais au petit déjeuner, puis à 10h, puis à 12h, puis à 14h... À 16h, j’avais de nouveau faim et rebelotte à 20h. Le jeûne intermittent me permet aujourd’hui d’éviter les fringales. Je n’ai plus envie de grignoter intempestivement désormais. Ma relation avec la nourriture a changé. Aujourd’hui, je ne mange plus par addiction, mais par plaisir.

Medisite : Dans votre livre, vous dîtes avoir renoncé à la viande ?

DW : Ce n’est pas que j’ai renoncé à la viande, c’est tout simplement que je ne me vois pas m’alimenter en faisant souffrir les animaux. J’avais à peu près 4 ans la dernière fois que j’ai consommé de la viande, donc en faisant le compte, cela fait 25 ans. J’ai découvert très jeune une autre alimentation et je m’éclate. Je découvre plein de choses qu’on ne prend pas la peine de découvrir lorsqu’on a la palette de la viande.

Delphine Wespiser : "J’ai longtemps été la bonne copine qui donne des conseils, mais qui ne les applique pas"

Delphine Wespiser : "J’ai longtemps été la bonne copine qui donne des conseils, mais qui ne les applique pas"© Service de presse

crédit Stephan Deneuvelaere

Medisite : Vous parlez beaucoup de votre sommeil, avez-vous des conseils à donner ?

DW : J’ai souvent recours aux techniques de respiration pour dormir. J’imagine que quand j’inspire, de la lumière dorée rentre dans mon corps et lorsque j’expire, j’expulse les ondes négatives de la journée. J’aime aussi être dans la gratitude. Au moment du coucher, je remercie l’univers pour la journée que j’ai passée. Et si j’ai rencontré des problèmes, je me dis qu’ils m’ont fait apprendre.

Medisite : Vous semblez prendre réellement soin de votre "enveloppe". En appliquant tous ces rituels, pouvez-vous dire que vous êtes heureuse ?

DW : J’ai longtemps été la bonne copine qui donne des conseils, mais qui ne les applique pas. J’étais anxieuse et je me demandais pourquoi mes propres conseils ne fonctionnaient pas sur moi. En réalité, c’est parce qu’il est toujours plus facile de dire que d’appliquer. Le fait d’écrire ce livre, de mettre sur papier ce qu’on dit et de le relire après, ça m’a fait du bien. Je me sens aujourd’hui apaisée et je vais vers la meilleure version de moi.

Medisite : Avez-vous un dernier message à passer à nos lecteurs ?

Dw : Oui. Ils ne doivent pas oublier que la prochaine minute qui arrive peut être le début du reste de leur vie. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. On peut décider de changer les choses et de prendre soin de soi à partir de la minute qui arrive.

Merci à Delphine Wespiser, Devenir pleinement et sereinement soi, éd. First

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Delphine Wespiser, Devenir pleinement et sereinement soi, éd. First

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.