Comment calculer son ovulation pour tomber enceinte ?

Publicité
Tomber enceinte est parfois complexe. Pour mettre toutes les chances de son côté, il peut être utile d'effectuer un calcul d'ovulation et de grossesse.
Publicité

5249911-inline-500x375.jpg© Istock

Calculer son ovulation pour tomber enceinte

En théorie, une femme est censée pouvoir concevoir un enfant de sa première ovulation à la ménopause. Mais en pratique, c'est un peu plus compliqué puisque la fertilité féminine diminue avec l'âge. Avec le calcul des chances de grossesse, on considère en effet qu'il est plus facile de tomber enceinte entre 25 et 35 ans. Le calcul d'ovulation permet de choisir la meilleure partie du cycle pour avoir des rapports sexuels et d'augmenter ainsi ses chances de grossesse. Mais puisque les femmes ont des cycles de longueur différente, il est recommandé de ne pas effectuer de calcul manuel en se basant sur un cycle de 28 jours et de privilégier au contraire des outils web (calcul en ligne) ou des applications mobiles de suivi des règles.

Publicité
Éviter le « faux positif » du test de grossesse

Une fois l'ovulation ou le premier jour de retard passé, il est vite tentant d'acheter et d'utiliser un test de grossesse. Malheureusement, certains facteurs peuvent favoriser l'apparition d'un « faux positif ». Il convient donc d'effectuer plutôt une prise de sang notamment si l'on prend des médicaments contenant l'hormone chorionique gonadotrope humaine dite « hCG ». Avec les tests de grossesse que l'on trouve actuellement en pharmacie, les « faux positifs » restent toutefois plutôt rares.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité