Désir de grossesse : le moment de prendre de l'acide folique

Publicité

Ça y est, vous avez décidé d’avoir un bébé ? Mais si le désir de grossesse est bien là, il n’est pas toujours évident de le voir se concrétiser par un test urinaire affichant un beau "+++". Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Publicité

Désir de grossesse : l’importance de l’alimentation

Si l’arrêt de toute méthode contraceptive est un prérequis évident, l’adoption d’un régime alimentaire sain et équilibré l’est tout autant. En effet, l’alimentation influe directement sur la santé, le fonctionnement de l’organisme et l’équilibre hormonal. Il est donc impératif de cesser les régimes amincissants et de privilégier les fruits et les légumes frais, les fibres alimentaires ou encore les produits laitiers de qualité au détriment des aliments fortement raffinés, beaucoup trop riches en matières grasses et en sucres. Il est également conseillé de limiter sa consommation d’alcool et de café et d’entamer, si nécessaire, un sevrage tabagique.

Désir de grossesse : la supplémentation en vitamine B9

Publicité

Les femmes enceintes ont l’habitude d’en prendre quotidiennement au cours de leur grossesse. Mais la vitamine B9, plus communément appelée acide folique, peut s’avérer très utile avant de tomber enceinte. Naturellement présente dans le melon, les noix ou encore le pois chiche, la vitamine B9 réduit considérablement le risque d'anomalies du tube neural (AFTN) chez le fœtus. Or il faut savoir que le développement du système nerveux survient entre le 21e et le 28e jour de grossesse, c’est-à-dire très tôt dans la grossesse. Il est donc primordial que la future maman dispose déjà d’un taux d’acide folique suffisant. Il est généralement recommandé de débuter une supplémentation au moins un mois avant de tomber enceinte.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité