Sommaire

Les fruits et légumes qu'il vaut mieux acheter bio

Certains fruits et légumes sont traités avec de plus grandes quantités de pesticides que d’autres. Pour faire simple, plus ils sont fragiles, plus ils sont traités.

La salade

La salade contient un taux effrayant de pesticides. Les deux-tiers des salades renferment des perturbateurs endocriniens. 16 % d’entre elles contiennent même des substances chimiques défendues en France. Il est donc préférable de choisir des salades bios au supermarché.

La pomme de terre

La pomme de terre est un véritable concentré de pesticides, car elle reçoit en moyenne cinq traitements durant sa culture. Même après l’épluchage, des résidus se retrouvent encore dans sa chair.

La pomme

Lorsqu’elle n’est pas bio, la pomme reçoit, en moyenne, 36 traitements. Comme sa peau est très fine, les pesticides traversent aisément cette barrière pour contaminer la chair, et la cuisson n'y change rien. En outre, la peau de la pomme rassemble de nombreux atouts, il est donc dommage de la retirer. Elle aide notamment à prévenir les risques de cancer et de maladies cardio-vasculaires. Mais pour manger une pomme sans l'éplucher, il faut la choisir bio.

La fraise

Les fraises sont, elles aussi, particulièrement vulnérables : 7 barquettes de fraises non bio sur 10 concentrent des pesticides et des fongicides reconnus comme perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire des molécules qui troublent le fonctionnement de notre système hormonal et peut entraîner des cancers.

La pêche

Les pêches reçoivent notamment pour traitement du captane et l’iprodione, un pesticide et un fongicide pointés du doigt dans la survenue de certains cancers. On les retrouve en quantité trop importante dans la très grande majorité des pêches vendues en Europe.

Le raisin

Le raisin est un fruit très sensible aux attaques des insectes et des champignons ; il contient, en prime, beaucoup de pesticides et fongicides. Comme c’est un fruit qui ne s’épluche pas, il est particulièrement important de le choisir bio. Attention, ces substances chimiques peuvent également se trouver dans le vin.

En recherche d'emploi, Retraité ou Actif ? Envie de se reconvertir et de lancer son projet ? Découvrez la formation à 0€ pour y parvenir en cliquant ici >

Sources

Merci à Alexandra Retion, Diététicienne/Nutritionniste. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.