7 aliments a ne pas manger avec la peau

Faites-vous partie des personnes qui croquent directement dans une pomme, sans en retirer la peau ? Si les nutritionnistes considèrent que cette dernière renferme la plupart des vitamines et des fibres, elle concentre également une grande partie des pesticides, nocifs pour la santé. Selon la provenance des fruits et des légumes et, surtout, leur mode d’agriculture, certains ont tout intérêt à être épluchés. Dans ce diaporama, la diététicienne-nutritionniste Valérie Méry-Mandeville, vous liste les aliments à manger sans pelure et vous dévoile quelques conseils. 

Manger bio, une bonne chose pour la planète et sa santé

On trouve de plus en plus de rayons bios dans les supermarchés et une variété grandissante  de fruits et légumes sont issus de l’agriculture biologique. Si vous pouvez être refroidis par la différence de prix, qui atteint parfois 30 % à 40 % d’écart, ces produits sont toutefois nettement meilleurs pour la santé.

L’argument principal, c’est la quasi-absence de pesticides, qui permet donc de consommer des fruits et légumes avec leur peau, sans avoir à la laver. Cela vous permettra d’ingérer plus de vitamines, qui se situent en grande partie dans la pelure. Sans produit chimique, vous réduisez les risques de réaction allergique ou de cancer.  Certains pesticides seraient d’ailleurs susceptibles de favoriser la maladie de Parkinson.

Notez que, même si vous rincez vos aliments avant de les consommer, il peut rester des traces de produits chimiques, car ces derniers sont difficiles à éliminer.

Du côté des boissons, on en retrouve aussi de plus en plus au rayon bio. Il existe notamment des vins qui portent ce label. Moins sucrés, ils offrent un double avantage : ils sont généralement moins alcoolisés qu’un vin traditionnel et exempt de pesticides.

Le bio meilleur pour notre santé et celle des producteurs

Ce type de production offre un dernier argument intéressant : utiliser moins de produits chimiques est aussi bénéfique pour l’éleveur ou agriculteur. Moins exposé à des substances toxiques, voire cancérigènes, sa santé n’est plus menacée au quotidien.  Découvrez sans tarder les 7 aliments qu’il vaut mieux manger sans leur peau, pour votre bien-être.

La pomme de terre

1/8
7 aliments à ne pas manger avec la peau

Avec ou sans la peau ? Cette question fait souvent débat en ce qui concerne la consommation de la pomme de terre. En y regardant de près, mieux vaut renoncer à la peau de cet aliment : "La pomme de terre est traitée avec 15 à 20 pesticides avant d’arriver dans notre assiette", révèle Valérie Méry-Mandeville, diététicienne et nutritionniste.

Mais les pesticides ne sont pas le seul problème : "La peau de la pomme de terre peut contenir des molécules naturelles toxiques (la solanine et la chaconine,ndlr) surtout au niveau des tâches vertes qu’elle présente parfois", précise Valérie Méry-Mandeville.

Le conseil de la diététicienne pour bien éplucher : "Pour éplucher un aliment, choisir un économe plutôt qu’un couteau. L’épluchure sera ainsi assez fine et on conservera donc l’essentiel des vitamines situées juste sous la peau."

La carotte

2/8
7 aliments à ne pas manger avec la peau

La peau des carottes peut être riche en nitrates. Il est donc préférable de les éplucher ou de les brosser, surtout si elles ne sont pas issues de l’agriculture biologique.

Si ce sont des carottes nouvelles : "Les acheter bio et simplement les gratter, car leur peau est encore plus riche en vitamines que les autres carottes. Elles sont donc très intéressantes à consommer", conseille Valérie Méry-Mandeville. En effet, la peau des fruits et légumes est l’endroit le plus riche en vitamines, en antioxydants et en fibres.

Pour les fruits et légumes bio : "Il n’est pas toujours nécessaire de les éplucher, car leur culture fait appel à moins de pesticides mais il faut quand même bien les laver. En effet, la terre qui les recouvre peut contenir des bactéries, comme la listeria", avertit la diététicienne.

La tomate

3/8
7 aliments à ne pas manger avec la peau

Si on a les intestins fragiles : les composés de la peau et son acidité peuvent irriter la muqueuse du tube digestif. "C’est notamment à cause de la cellulose qu’elle contient, une grosse molécule difficile à dégrader, que la peau de la tomate peut compliquer la digestion", précise Valérie Méry-Mandeville.

Comment l’éplucher : Ebouillanter la tomate permet de la peler facilement.

La pomme

4/8
7 aliments à ne pas manger avec la peau

Quel délice de croquer à pleines dents dans une belle pomme ! Mais attention, ce fruit peut contenir jusqu’à 20 pesticides différents, selon la diététicienne. Il est donc conseillé de l’éplucher pour ne pas les absorber. "Et c’est dommage, car la pectine, une molécule intéressante pour la satiété, n’est présente que dans la peau de la pomme", déplore Valérie Méry-Mandeville.

Le conseil de la diététicienne : "Privilégiez les pommes bio et lavez-les bien avant de les consommer." Comment ? "Comme pour tous les fruits et légumes : à l"eau froide, en les frottant pour les débarasser des traitements chimiques, bactéries, champignons, traces de déjections animales, micro-organismes ou traces de terre. Les essuyer pour éliminer ces indésirables encore plus efficacement, et les consommer rapidement après lavage pour éviter le développement de moisissures", décrit Valérie Mery-Mandeville.

Le raisin

5/8
7 aliments à ne pas manger avec la peau

Tout comme celle de la tomate, la peau du raisin est souvent difficile à digérer pour les personnes qui ont les intestins fragiles. En cause, "les fibres dures qu’elle contient" souligne Valérie Méry-Mandeville.

Une raison supplémentaire pour éplucher le raisin : "Il contient de nombreux pesticides."

La cerise

6/8
7 aliments à ne pas manger avec la peau

Pas facile d’éplucher les cerises et pourtant… "elles contiennent une large dose de pesticides, d’autant plus si elles viennent d’Espagne, où les fruits et légumes sont beaucoup plus traités qu’en France" prévient Valérie Méry-Mandeville.

La solution ? Les consommer françaises, et bio de préférence.

La pêche

7/8
7 aliments à ne pas manger avec la peau

Que ce soit par goût ou par obligation, nombreuses sont les personnes qui pèlent les pêches. En effet, la peau de pêche fait partie des peaux de fruits qui peuvent générer des allergies, nous apprend Valérie Méry-Mandeville.

Et si la pêche n’est pas bio : "Il vaut mieux l’éplucher, car sa peau contient alors de nombreux pesticides", met en garde la diététicienne.

 

8/8
 

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Merci à Valérie Mery-Mandeville, diététicienne et nutritionniste à Castries (Hérault).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.