8 aliments a ne pas manger quand on est fatigue

Contrairement à ce que l'on pense, les aliments ne donnent pas tous de l'énergie. Certains en pompent lors de la digestion ou à cause des substances chimiques qu’ils contiennent. On les aborde dans notre diaporama avec la naturopathe spécialisée en nutrition Anne-Laure Jaffrelo.

"Le gras, c'est le nutriment qui ralentit le plus la digestion"

De manière général, la viande rouge, les féculents, les plats en sauce riches en matières grasses, les aliments frits, les desserts trop sucrés ou encore le pain sont des aliments réputés pour compliquer la digestion et demander énormément d'énergie à l'organisme pour être assimilés. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est recommandé de les éviter au dîner.

La viande est relativement plus difficile à digérer que le poisson, les aliments glucidiques ou les protéines végétales. Les repas trop gras sont aussi à l'origine d'inconforts digestifs et de ballonnements. "Le gras, c'est le nutriment qui ralentit le plus la digestion", nous expliquait de son côté, la nutritionniste Véronique Liesse au cours d'une précédente interview. Raclette, tartiflette et pâtes à la crème ne constituent donc pas un dîner idéal.

Digestion : combien de temps dure-t-elle vraiment ?

Le temps de digestion normal varie autour de 24 heures. Or, certains mets sont toutefois plus longs à digérer, notamment lorsqu’ils sont riches, ou que le repas est mal équilibré.

Une digestion difficile peut durer une quarantaine d'heures. C’est le cas chez les personnes sédentaires dont le système digestif tourne au ralenti. Les patients qui digèrent trop lentement se plaignent fréquemment de coups de fatigue et de douleurs au ventre.

Pour rappel, à l'issue de la digestion, les aliments se trouvent réduits en bouillie par les sucs gastriques, puis, passent dans l’intestin grêle afin que les nutriments indispensables à l’organisme soient absorbés. L’étape destinée à l’absorption intestinale dure 6 à 7 heures.

Une autre période de 7 heures est nécessaire pour que les résidus alimentaires passent ensuite dans le côlon et descendent peu à peu vers le rectum où ils resteront pendant au moins 6 heures avant d’être évacués par l’anus.

Le pain blanc, des céréales sans intérêt pour le corps

1/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

A la différence du pain complet, le pain blanc contient des céréales raffinées, dépourvues de leur enveloppe (ou cosse) et de leur germe. Or, "le raffinage entraîne la perte des vitamines, minéraux et oligo-éléments contenus dans la cosse", déplore Anne-Laure Jaffrelo, naturopathe. "Elles ne sont pas plus difficiles à digérer – au contraire, elles contiennent moins de fibres – mais ne procurent pas les bénéfices des céréales complètes" ajoute-t-elle. Résultat : de la fatigue à la digestion, sans apport nutritif intéressant pour le corps.

Le conseil de la naturopathe : Pour le pain, les pâtes, le riz ou la semoule, allez plutôt vers des céréales complètes et semi-complètes, de préférence issues de l’agriculture biologique. En effet, "les cosses des céréales emmagasinent tous les pesticides largement utilisés en agriculture standard, plus rarement en agriculture biologique", détaille la naturopathe.

Le sucre blanc, l’ennemi du système immunitaire

2/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

Une sucrerie, et ça repart ? Rien n’est moins sûr, car bonbons, gâteaux et autres friandises contiennent du sucre blanc, un sucre raffiné sans intérêt pour l’organisme et dont la digestion puise beaucoup d’énergie. "Le sucre blanc est à bannir, il s’agit d’un faux pourvoyeur d’énergie", affirme même Anne-Laure Jaffrelo.

L’explication de la naturopathe : "Le sucre blanc agit négativement sur tout le système immunitaire. Il acidifie l’organisme et puise dans les réserves de minéraux pour équilibrer l’homéostasie du sang", détaille Anne-Laure Jaffrelo. Résultat : "on s’épuise intérieurement, c’est un cercle vicieux dans lequel on alterne entre des phases d’hypo- et d’hyperglycémie, ce qui fatigue toutes les glandes du corps" avertit la naturopathe.

Par quoi le remplacer ? On troque le sucre blanc contre du sucre complet, riche en vitamines et minéraux, qu’on peut cuisiner de la même façon que du sucre blanc. Bonus du sucre complet : "il n’a pas d’impact sur les dents des enfants et ne génère pas de caries, car il ne cause ni acidification ni déminéralisation", nous apprend Anne-Laure Jaffrelo.

Le café, gare au coup de pompe

3/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

Le café contre la fatigue, une fausse bonne idée ? Effectivement, si sa consommation agit comme un coup de fouet, c’est pour mieux retomber en coup de pompe juste après.

L’explication de la naturopathe : "Le café noir, même sans sucre, provoque des pics de glycémie, qui vont booster les glandes surrénales avant d’entraîner une forte fatigue", détaille Anne-Laure Jaffrelo.

Faut-il supprimer le café ? "Il faut trouver un juste milieu pour se faire plaisir sans abuser", conseille plutôt la naturopathe. "Buvez un café le matin si vous tenez à cette habitude, mais évitez le café noir entre les repas".

Par quoi le remplacer ? "Optez pour une tisane aux épices comme la cannelle ou le gingembre, accompagnée de citron, ou pour du rooïbos ("thé rouge" sans théine), qui vont réchauffer et tonifier", propose Anne-Laure Jaffrelo.

Les matières grasses, bien les choisir

4/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

Les aliments gras redonnent de l’énergie et réchauffent. Ils ne sont donc pas à exclure en cas de fatigue, mais attention, les graisses ne se valent pas toutes d’un point de vue nutritionnel.

A éviter : les margarines et les huiles dénaturées comme les huiles raffinées ou de friture (huile de colza, de palme ou de tournesol). "Comme elles sont chauffées à haute température, les acides gras qu’elles contiennent sont modifiés et deviennent toxiques", avertit Anne-Laure Jaffrelo.

A privilégier : les huiles végétales vierges comme l’huile d’olive ou de noix, de préférence crues, conseille la naturopathe.

Le steak-frites : surtout pas le soir !

5/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

Certains mélanges comme le steak accompagné de son assiette de frites sont déconseillés, particulièrement le soir : "La viande rouge, comme les graisses saturées contenues dans l’huile de friture, sont trop lourdes pour le soir, et risquent de perturber le sommeil, ce qui aggraverait encore plus votre fatigue", décrit Anne-Laure Jaffrelo. Adeptes inconditionnels du steak-frites, mettez-le plutôt au menu du déjeuner pour éviter de compliquer la digestion nocturne.

Autre mélange à éviter : "La pizza, qui associe du pain et du fromage fondu, mélange trop lourd pour bien dormir", révèle la naturopathe.

Quoi manger le soir ? Au dîner, privilégiez plutôt le poisson ou les protéines végétales (lentilles, pois chiches, haricots, fruits secs, noix…).

Les plats préparés, complexes à digérer

6/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

Trop fatigué pour cuisiner, vous optez pour un plat préparé industriel. Mauvaise idée ! "Les additifs et l’excès de sel que ce repas contient vont rendre sa digestion complexe et fatigante, pour un faible intérêt nutritif", révèle Anne-Laure Jaffrelo.

Attention aussi au mode de cuisson : ce type de plat est souvent réchauffé au micro-onde. "Or cette cuisson modifie la structure moléculaire des aliments, entraînant une réaction immunitaire fatigante pour le corps", avertit la naturopathe.

Le bon réflexe : Pour soigner votre alimentation, privilégiez les fruits et légumes de saison. "A l’approche de l’hiver, on pense au potiron, au pâtisson et aux châtaignes : ils nourrissent la rate, un organe important du système immunitaire", conseille Anne-Laure Jaffrelo.

L’alcool, avec modération !

7/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

Comme l’affirme l’avertissement bien connu, l’alcool est une boisson qu’il faut consommer avec modération. Et ceci est d’autant plus vrai en cas de fatigue. L’alcool va en effet ralentir la digestion, ce qui fatigue l’organisme. "Sa consommation doit donc rester occasionnelle", conclut Anne-Laure Jaffrelo.

Les sodas, à remplacer par des jus frais

8/8
8 aliments à ne pas manger quand on est fatigué

Les sodas contiennent soit du sucre blanc, soit de l’aspartame. "Le goût sucré de l’aspartame, un édulcorant de synthèse, provoque, tout comme le sucre blanc, une décharge d'insuline du pancréas, ce qui fatigue inutilement le corps", explique Anne-Laure Jaffrelo.

Par quoi les remplacer ? Par de bons  jus de fruits frais. "Le mieux étant des jus de fruits et de légumes faits ‘maison’, riches en vitamines et en oligo-éléments", propose la naturopathe.

Combien faut-il boire d’eau ? En parallèle, pensez à bien vous hydrater en buvant à votre soif. "Mais il ne faut pas se forcer, au risque de fatiguer les reins. Et pour préserver ces organes, si vous buvez de l’eau en bouteille, choisissez des eaux peu minéralisées", préconise Anne-Laure Jaffrelo. Et d’ajouter : "préférez boire de l’eau chaude plutôt que froide pour limiter la fatigue et réchauffer le corps".

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Merci à Anne-Laure Jaffrelo, naturopathe et auteure des ouvragesSe nourrir au naturel(2010) etEn forme au naturel (2013), Editions Alternatives Gallimard, collection Tout beau, tout bio.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.