Le café est une boisson dynamisante, stimulante, que l’on obtient à partir des graines torréfiées issues de différents types d’arbre fruitier, le caféier. Depuis de nombreux siècles, le café comme le thé, sont des boissons très appréciées partout dans le monde. On le cultive dans plus de 70 pays, le Brésil et la Colombie sont les deux principaux producteurs mondiaux.

Le café contient une douzaine de composés bioactifs dont la caféine, qui varie en fonction du type de grains, mais aussi des vitamines (E,PP, B9...), des minéraux (potassium, sodium, magnésium...) et de l'acide phénolique aux propriétés antioxydantes.

Le consommateur de café moyen en boit environ trois tasses par jour

Les effets de cette boisson sur l'organisme sont complexes et divers. En fonction des personnes qui en sont exposées, la caféine est métabolisée différemment. Nous ne sommes pas tous égaux face à la caféine, et si certains individus n'auront que des effets discrets, d'autres, au contraire et pour les mêmes doses, pourront présenter des signes d'excitation ou des troubles digestifs qui aurait tendance à faire manger et donc potentiellement à faire prendre du poids. Ainsi un café fort pris le matin pour se réveiller aura des effets angoissants pour certains et d'autres ne le supporteront pas du tout...

Riche en antioxydants, le café a de nombreuses qualités …

Le café agit contre les maux de tête : la caféine a des propriétés antalgiques. Associée aux antidouleurs tels que le paracétamol ou l'ibuprofène, elle accentue même leurs effets.

Il diminue aussi le risque de maladies neurologiques : plusieurs études, montrent que deux ou trois tasses de café par jour au cours d'une vie réduisent de 30 % les risques de développer la maladie de Parkinson qui provoque, entre autres, des tremblements.

À condition de le consommer avec modération …

Bien que le café soit la boisson la plus bue dans le monde, il est recommandé de le consommer avec modération. Le café pris en excès, soit plus de quatre tasses par jour, l’équivalent de 400 mg de caféine, est la dose maximale recommandée par l’Efsa.

En effet, consommée à des doses supérieures la caféine peut provoquer parfois des troubles digestifs ou nerveux, des insomnies, de l'anxiété ou de l'irritation. Le café à la particularité qu’il existe des différences de concentration selon les modes de préparation et que le seuil est différent pour chacun puisqu'il dépend de la vitesse à laquelle l'organisme élimine la caféine.

La consommation de caféine encourage la libération de cortisol, l'hormone du stress, dans le corps.

Face à ce surcroit de substance toxique on peut être nerveux, agité, faire un peu de tachycardie, sentir quelques tremblements. Le corps reçoit directement une petite crise de panique. Ainsi, pour certaines personnes, cette réaction va être synonyme d'anxiété et de sensations désagréables d'énervement ou d'agressivité aussi comme des sautes d'humeur.

Mais ces effets sont remarqués sur des personnes qui ont absorbé cette quantité de caféine en une seule fois, car dans les faits, on boit le café tout au long de la journée.

Ne vous sentez plus mal à l'aise lorsque vous portez un masque ! Découvrez le support de masque qui vous simplifie votre quotidien !

Sources

Merci à Alexandra Retion, Diététicienne/Nutritionniste

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.