Comment mettre un préservatif féminin ?

Publié le 18 Juin 2016 à 19h03 par La Rédaction Médisite
Le préservatif féminin existe depuis 1998, mais ne connaît qu’un succès mitigé depuis quelques années. Pourtant, il présente beaucoup d’avantages. Alors, pourquoi adopter le préservatif féminin et comment le mettre ?
Istock

Pourquoi opter pour un préservatif féminin ?

Le préservatif féminin protège des infections et des maladies sexuellement transmissibles, au même titre que le préservatif masculin. En plus de permettre une certaine liberté aux femmes, il peut s’insérer dans le vagin quelques heures avant le rapport sexuel. Ce qui est idéal pour éviter le moment qui « casse l’ambiance », comme lorsque l’homme doit enfiler le sien ! Le préservatif féminin ressemble par ailleurs au préservatif masculin, mais il est pourvu d’un anneau à chaque extrémité.

Comment poser le préservatif féminin ?

Afin d’être certaine que le préservatif féminin est correctement mis, il est nécessaire de prendre quelques précautions : - répartir le lubrifiant dans l’emballage en le frottant entre les mains, puis l’ouvrir en prenant soin de ne pas déchirer le préservatif avec les ongles ; - trouver une position confortable et insérer le préservatif en le poussant avec le doigt le plus loin possible : le premier anneau doit toucher le col de l’utérus et l’anneau à l’autre extrémité rester à l’extérieur ; - lors de la pénétration, il est important de maintenir correctement l’anneau à l’extérieur, à l’aide d’une main, et de guider le sexe de l’homme afin de s’assurer que celui-ci s’insère parfaitement à l’intérieur du préservatif ; - lorsque le rapport sexuel est terminé, l’anneau de l’extérieur doit être tourné sur lui-même afin de bien fermer le préservatif. Il faut ensuite retirer le préservatif doucement et le jeter à la poubelle et non dans les toilettes. Dans la mesure où la femme utilise un préservatif, l’homme ne doit pas en utiliser, au risque de provoquer la rupture d’une des deux, voire des deux protections. Il est enfin important de ne pas réutiliser le même préservatif pour un second rapport sexuel.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.