Clitoris qui gratte : les causes

Publié le 11 Septembre 2018 par La Rédaction Médisite
C’est un sujet encore tabou qui affecte pourtant fréquemment les femmes : les démangeaisons au niveau du clitoris. Il existe plusieurs facteurs qui peuvent expliquer que le clitoris gratte : hygiène intime inadaptée, vêtements trop serrés, mycose, IST, stress.
Publicité

© Istock

Hygiène intime inadaptée et démangeaisons du clitoris

Se laver avec un savon parfumé ou au pH ne respectant pas la flore intime peut générer des rougeurs et des démangeaisons au niveau du clitoris. Il convient de ne pas utiliser de lingettes parfumées et/ou alcoolisées pour la toilette intime, mais de choisir un savon non agressif, et aussi de bien se sécher après la douche.

Publicité

Mycose et clitoris qui gratte

Dans de nombreux cas, un clitoris qui gratte et qui gonfle signifie qu’il y a une mycose due à un champignon de la famille Candida albicans. Il n’est pas nécessaire d’avoir eu un rapport sexuel pour le contracter : macération, savon trop agressif, prise d’antibiotiques peuvent générer une mycose. En cas de mycose, il est recommandé d’appliquer une crème antifongique, disponible sans ordonnance en pharmacie. Si le problème persiste, consulter son médecin.

Publicité

Vêtements inadaptés et clitoris qui démange

Le port de vêtements trop serrés (pantalons, shorts), de strings, de sous-vêtements synthétiques, peut conduire à une irritation du clitoris et à des démangeaisons. Il faut porter de préférence des vêtements amples, des sous-vêtements en coton, lavés avec une lessive hypoallergénique.

Problème dermatologique et démangeaisons du clitoris

Un problème dermatologique du type eczéma ou psoriasis peut affecter le clitoris et être source de démangeaisons gênantes. Il convient de consulter son médecin pour la pose d’un diagnostic fiable et la prescription d’un traitement idoine.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X