Les règles d’une bonne hygiène intime masculine

Une bonne hygiène intime pour l’homme suppose de respecter quelques principes simples. La fréquence des douches intimes ne doit pas dépasser une à deux par jour (éventuellement trois si vous faites du sport en journée). Pour ces dernières, un savon non agressif, au pH neutre ou compris entre 4 et 8, est recommandé. Il est préférable aux gels douche parfumés, mais sachez que de l’eau claire suffit amplement. En cas de recours au savon, il faudra surtout très bien rincer ensuite. Et ne pas utiliser de gant de toilette mais juste le pommeau de douche et la main préalablement lavée. Enfin, sous la douche, l’homme veillera à bien décalotter le gland pour nettoyer les éventuelles peaux mortes et secrétions, et pensera à laver les bourses et l’anus. Pour terminer, il se séchera bien les parties intimes avec une serviette en coton pour éviter les risques de macération.

Les risques d’un excès d’hygiène intime

Il est important de ne pas abuser de savonnages vigoureux tout au long de la journée, au risque que le remède soit pire que le mal. En effet, si les agents lavants contenus dans le savon sont trop agressifs, alors multiplier les douches intimes quotidiennes peut conduire à développer une irritation de la peau, des coupures, des gerçures, des rougeurs.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.