Démangeaison de la vulve : quel type de crème appliquer ?

Publié le 23 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Les démangeaisons de la vulve, c’est-à-dire des organes génitaux externes, bien que souvent bénignes, sont gênantes. Irritations, brûlures, démangeaisons intimes peuvent avoir diverses causes. Il convient de les identifier pour les soigner. Heureusement, il existe des crèmes pour irritation intime qui apportent de réels soulagements.
Publicité

© Istock

Démangeaisons de la vulve : les causes

Souffrir de démangeaisons de la vulve peut avoir plusieurs origines. Il peut s’agir d’une hygiène intime trop agressive : recours à des lingettes intimes parfumées ou à des savons ne respectant pas le pH de la zone vulvaire, douches vaginales au lieu d’une toilette externe, toilette intime trop fréquente (plus de 2 fois par jour). Il peut aussi être question d’une vulvite, autrement dit d’une inflammation de la vulve en raison d’un champignon ou d’une bactérie. Enfin, ces démangeaisons peuvent révéler la présence de mycoses de type Candida albicans.

Publicité
Publicité

Quelles crèmes pour soulager les démangeaisons vulvaires ?

Dans le cas d’infections simples, il est possible d’apaiser les irritations et les démangeaisons de la vulve grâce à des crèmes antifongiques, lesquelles sont souvent à base de clotrimazole (antifongique) comme MycoHydralin®. Certaines crèmes sont disponibles sans ordonnance en pharmacie, d’autres sur ordonnance de votre médecin ou gynécologue. Appliquées pendant 3 jours à une semaine directement sur la vulve, elles permettent d’éradiquer l’infection mycosique et de soulager rapidement. Vous pouvez ainsi opter pour Lomexin®, Terlomexin®, Gynopura® ou Monazol® par exemple.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X