Circoncision : cette opération présente-t-elle des avantages ?

Publié le 23 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
La circoncision est une opération qui consiste à enlever le prépuce, la muqueuse comme la peau. Elle est généralement réalisée chez le tout petit garçon, plus rarement à l’âge adulte. Quels sont les avantages de cette pratique choisie pour des raisons culturelles, religieuses ou hygiéniques ?
Publicité

© Istock

La circoncision chez l’homme et les MST

Il est courant d’entendre que la circoncision protégerait contre les maladies sexuellement transmissibles. Des études américaines montrent en effet que la circoncision diminue les risques d’herpès et de papillome humain. Par ailleurs, les cellules du prépuce étant sensibles au VIH, l’OMS a préconisé le recours à la circoncision pour endiguer l’épidémie de SIDA en Afrique. Mais cela ne doit pas faire oublier que seul le port du préservatif peut endiguer la propagation du VIH.

Publicité
Publicité

L’avantage de la circoncision en matière d’infection urinaire

C’est surtout chez les bébés de sexe masculin que surviennent les infections urinaires la première année. Or la circoncision réduit de plus de 10 % les risques d’infection urinaire. Plus grand, si l’enfant n’est pas circoncis, il lui suffit cependant d’adopter une bonne hygiène intime, c’est-à-dire bien décalotter le gland sous la douche, pour éviter les macérations et risques infectieux.

Circoncision et diminution du risque de cancer du pénis

La circoncision diminue certes les risques de cancer du pénis, mais ces risques sont infimes (moins de 1 cas sur 100000). D’autant que les cancérologues considèrent qu’une bonne hygiène intime réduit elle aussi les risques de cancer du pénis. Seul le cas où la personne souffre de phimosis, avec donc un risque de cancer du pénis accru, nécessite la circoncision.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X