Hygiène intime pendant une infection vaginale : peut-on utiliser un pain dermatologique ?

Si comme beaucoup de femmes vous souffrez parfois d’infections vaginales, adopter certaines règles d’hygiène intime permet d’atténuer les symptômes et de prévenir les récidives. Durant ces infections, le pH de la muqueuse vaginale est déséquilibré et nécessite des soins nettoyants doux et adaptés. Nos conseils pour prendre soin de cette zone sensible.
Istock

Un pain dermatologique pour la toilette intime quotidienne

En cas d’infection vaginale comme une vaginose ou une mycose, muqueuse et flore vaginales sont agressées et déséquilibrées. En complément du traitement prescrit éventuellement par votre gynécologue, il est recommandé d’utiliser un pain dermatologique pour votre toilette intime. Formulé sans savon, il est moins agressif et respecte l’hydratation naturelle de la peau en assurant confort et douceur. Il peut aussi être utilisé en dehors de toute infection pour une toilette quotidienne.

Les bons gestes pour prévenir les infections vaginales

Certaines habitudes vestimentaires peuvent favoriser l’apparition d’infections vaginales, comme les pantalons trop serrés et les sous-vêtements en matière synthétique. On privilégiera donc le coton qui est plus respirant et peut être lavé à 60° pour exterminer tous les germes. Aux toilettes, il est important de s’essuyer d’avant en arrière pour éviter de ramener les germes de l’anus vers le vagin. Enfin, durant les périodes de règles, il est recommandé de changer régulièrement son tampon et de favoriser le port d’une serviette hygiénique pour la nuit. Des protections périodiques bio sans traitement de blanchiment sont disponibles en pharmacie. Quoi qu’il en soit, en cas de démangeaisons vulvaires ou vaginales et de sécrétions anormales, consultez votre gynécologue.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.