Pour perdre les kilos des fêtes, adoptez l’alimentation intuitive

Les fêtes de fin d’année s’accompagnent souvent d’une prise de poids. Et si la clé pour retrouver votre poids de forme était de ne pas culpabiliser, et d’apprendre à manger de façon intuitive ?
Sommaire

Vous avez multiplié les écarts pendant les fêtes, et le résultat pèse sur la balance ? Pas de panique ! Adopter quelques habitudes alimentaires simples vous permettra de ne pas laisser ces kilos s’installer dans la durée. Et, plus encore, de ne pas culpabiliser de vous être fait plaisir.

Les dix principes de l’alimentation intuitive

Développée en 1995 par deux diététiciennes, l’alimentation intuitive a pour but d’améliorer sa santé globale et de vivre mieux, en éliminant toutes les pensées négatives qui entourent la nourriture et l’image corporelle. Elle repose sur dix grands principes, mis au point par Evelyn Tribole et Elyse Resch, ses fondatrices.

1 - Rejetez la mentalité des régimes amaigrissants

L’alimentation intuitive invite à repousser les régimes, qui promettent une perte de poids rapide et permanente. Ses créatrices rappellent que le poids et l’apparence physique ne font pas tout, et rappellent que l’essentiel est d’être en bonne santé.

2 - Honorez votre faim lorsqu’elle se présente

Ventre qui gargouille, sensation de creux ou de tiraillements… La faim est un signal qui indique que votre corps a besoin de carburant : il faut donc l’écouter et manger raisonnablement. À trop attendre, le risque est de se jeter sur la nourriture un peu plus tard.

3 - Faites la paix avec la nourriture

Oubliez les règles, il n’y a pas d’aliment interdit. En classant les aliments comme étant “bons” ou “mauvais”, le risque est d’être gagné par la frustration et de perdre le contrôle. C’est souvent dans la privation que naissent les excès.

4 - Cessez de culpabiliser

Remettez en question les pensées négatives que vous pourriez avoir autour de la nourriture. Tous les aliments ont leur place dans une alimentation saine, même les moins nutritifs. La culpabilité est aussi un facteur d’excès.

5 - Écoutez votre sensation de satiété

Lorsque vous avez suffisamment mangé, votre corps vous envoie un signal pour vous inviter à arrêter : c’est la sensation de satiété. Vous n’avez plus faim mais vous ne vous sentez pas lourd. Au cours du repas, faites régulièrement une pause pour évaluer votre niveau de plénitude gastrique.

6 - Découvrez le plaisir de manger

Dégustez vos aliments en pleine conscience, en mangeant lentement et en savourant chaque bouchée. Vous retrouverez ainsi le plaisir de manger, et constaterez qu’il ne faut pas nécessairement de grandes quantités de nourritures pour être repu et satisfait.

7 - Répondez à vos émotions autrement que par le biais de la nourriture

En cas de stress, d’ennui ou de colère, la nourriture est souvent un refuge, une source de réconfort. Mais elle ne résout pas les problèmes initiaux et, en excès, peut en créer de nouveaux (culpabilité, mauvaise image de soi....). Découvrez de nouvelles façons de réagir aux émotions, qui n'impliquent pas la nourriture.

8 - Respectez votre corps tel qu’il est

On ne choisit pas sa morphologie, il faut donc apprendre à vivre avec et à l’accepter. Quant à vos petites imperfections, elles témoignent souvent de votre vécu. Voyez votre corps comme un allié et non comme un ennemi. Cela permet d’avoir une meilleure estime de soi et d’être plus heureux.

9 - Faites de l’exercice et sentez la différence

L’essentiel est de bouger par plaisir et non par obligation. Vous détestez la course à pied ? Pas la peine d’enfiler vos baskets trois fois par semaine pour fouler le bitume. Il y a sans doute plein d’autres activités qui vous correspondent : jouer au ballon avec vos enfants, danser, marcher au bord de l’eau… Concentrez-vous sur les sensations ressenties lorsque vous bougez, plutôt que sur les calories perdues.

10 - Honorez votre santé par l’alimentation

Mangez des aliments qui contribuent à votre santé et satisfont vos envies. Pour être en bonne santé, nul besoin de vous priver en permanence : c’est l’équilibre général qui compte. Vous pouvez donc vous accorder des aliments plaisir de temps en temps, sans pour autant mettre en danger votre santé.

Obtenez votre bilan minceur gratuit !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Perdre du poids