Sommaire

Erreur 1 : Boire un jus de fruits

Les erreurs à éviter quand on a faim© Adobe StockAvoir faim correspond à une baisse du taux de sucre circulant dans notre sang ainsi qu’à une sécrétion d’une hormone, la ghréline (entre autres), sécrétée par l’estomac, le tout orchestré par notre cerveau qui va nous inciter à manger. Pallier une baisse du taux de glucose (sucre) dans notre sang en buvant une boisson sucrée est une fausse bonne idée. Car au lieu de nous rassasier, cet afflux de sucre rapide et important dans notre organisme va provoquer l’effet inverse.

La responsable de cette réaction est une hormone fabriquée par le pancréas, l’insuline, dont le rôle est de faire entrer dans nos cellules le glucose circulant en trop grande quantité.

Résultat : la glycémie (taux de sucre dans le sang) baisse trop fortement et nous incite à manger ou boire sucré à nouveau. C’est la fameuse expression "Le sucre appelle le sucre".

Erreur 2 : Prendre une barre chocolatée

Les erreurs à éviter quand on a faim© Adobe StockAliment plaisir par excellence, les barres chocolatées présentent le désavantage de cumuler excès de sucre et de gras, un cocktail détonant qui rend souvent dépendant et donne envie de manger une seconde barre !

Le problème de ces bombes caloriques est qu’elles ne rassasient pas du tout et apportent trop de calories pour une petite quantité de produit (en moyenne 100 kcal pour une barre de 20 g). On parle alors de "calories vides" car l’apport en vitamines, minéraux et autres nutriments essentiels pour notre corps est très faible.

A la place : Prendre du pain (aux céréales, au son, complet, etc.) et du chocolat noir qui rassasieront davantage tout en se faisant plaisir.

Erreur 3 : Manger du pain et du fromage

Les erreurs à éviter quand on a faim© Adobe StockManger du pain et du fromage paraît être une bonne idée de collation car cela nous apporte des nutriments variés, associant protéines rassasiantes et glucides complexes (amidon du pain) pour un regain d’énergie. Or, lorsque l’on a faim, voire très faim, particulièrement en début de soirée juste avant le dîner, le risque majeur est de consommer la moitié d’un camembert et d’une baguette toute tiède !

De plus, le sel présent en grande quantité dans ces aliments stimule nos papilles gustatives qui en redemandent ! A consommer donc avec modération, c’est-à-dire ¼ de baguette et 40 g de fromage.

Erreur 4 : Opter pour des gâteaux diététiques

Les erreurs à éviter quand on a faim© Adobe StockLe qualificatif diététique accolé à des gâteaux induit dans nos esprits un produit sain, bon pour la santé et peu calorique. Or, lorsque l’on regarde la composition nutritionnelle de gâteaux diététiques très variés dans le rayon spécialisé des supermarchés, on peut avoir quelques surprises. Certes, leur teneur en protéines est souvent mise en avant et intéressante (9 à 10% pour certains) pour calmer une petite faim mais ils n’en restent pas moins caloriques (entre 350 et 450 calories pour 100 g).

Plus qu’une histoire de calories, ce sont donc les ingrédients qui feront la différence, avec des produits parfois enrichis en fibres davantage rassasiants.

Erreur 5 : Grignoter toute la journée

Les erreurs à éviter quand on a faim© Adobe StockQue ce soit au travail ou à la maison, l’envie de grignoter peut être forte et souvent guidée par une raison toute autre que la faim : la fatigue, le stress, l’ennui ou encore la gourmandise. Il est donc important de reconnaître les signaux de la faim (fatigue physique et intellectuelle, estomac qui se contracte et "gargouille" jusqu’aux vertiges, tremblements et nausées lorsque l’hypoglycémie arrive) et ne manger que lorsque l’on a vraiment faim, en général, toutes les 4 heures, ce qui correspond à nos 3 repas par jour (suffisamment caloriques et équilibrés) et une collation prise entre le déjeuner et le dîner.

Car grignoter toute la journée, et souvent des aliments sucrés et gras, nous entraîne inexorablement vers une prise de poids et un dérèglement de notre organisme.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.