Tartes : nos recettes gourmandes sante

Il ne faut pas abuser des desserts, qui par définition apportent du sucre, mais il est tout à fait permis de se servir une petite part, pour terminer son repas sur une note sucrée, si on en a l’habitude.

L’essentiel étant de se faire plaisir, d’autant qu’une tarte est un dessert que l’on prépare souvent soi-même, que l’on apporte, que l’on partage, il n’est pas question de se priver.

Faut-il se méfier des tartes en dessert ?

"D’une manière générale les tartes ne sont pas interdites mais attention toutefois car ce sont des desserts riches qui contiennent de la farine, du gras dans la pâte et du sucre même si on allège.

Pour manger de la tarte et garder un équilibre, mieux vaut le faire occasionnellement et en fin de repas léger. Une tarte, même "sucrée" (par opposition aux tartes salées), peut tout à fait se passer de sucre. Ce dessert peut-être parfaitement équilibré, à condition de choisir des fruits de saison, bio, c’est encore mieux et de limiter les crèmes annexes.

Si l’on opte pour du chocolat, il est préférable de le choisir fortement dosé en cacao, afin de limiter l’apport de sucres. Quant au fond de tarte, à base de farine, il permet l’absorption de sucres lents ce qui est intéressant pour se caler jusqu’au prochain repas, surtout si on utilise une farine complète riche en fibres", précise notre nutritionniste.

Pourquoi préférer le "fait-maison" ?

Comme pour tous les desserts, il est préférable de faire la pâte soi-même, moins grasse, moins sucrée, elle ne contiendra pas d’additifs ni conservateurs, puisque vous allez la consommer rapidement, ou même la congeler -en boule- c’est tout à fait possible.

Le plus du fait maison ?

"La possibilité d’adapter la recette de la pâte à tous les estomacs, même les plus fragiles ou les plus intolérants."

À noter : la pâte feuilletée du commerce est la plus grasse des fonds de tartes.

Et pour les intolérants au gluten ? 

"Il faut éviter de préparer sa pâte de manière classique, avec de la farine de blé",  indique la spécialiste. Mais les alternatives sont nombreuses et plutôt faciles à trouver et à employer. Vous verrez dans notre recette au citron et verveine, comment préparer une pâte avec de la farine de riz. Mais vous pouvez aussi trouver de très bonnes pâtes sans gluten dans le commerce.

Peut-on éviter le lactose ? 

Les intolérants au lactose éviteront d’ajouter à leurs tartes des produits à base de lait, de crème ou de beurre. Mais tous ont leur substitut, le beurre en particulier, dont notre recette de tarte au chocolat se passe très bien. Vous apprendrez comment le remplacer. Le lait et la crème ont aussi leurs alternatives.

Les personnes hypertendues doivent penser à absorber du potassium. Les bananes sont donc idéales ! Ce fruit écrasé est aussi parfait en remplacement d’une crème pâtissière, par exemple.

Ceux qui suivent un régime anti-cholestérol  devront privilégier les tartes aux fruits élaborées à partir de pâtes à faible teneur en lipides, conseille Alexandra Retion. 

Sachez que l’huile peut remplacer avantageusement le beurre dans la préparation d’une pâte à tarte. Une substitution intéressante d'une graisse animale par un apport lipidique végétal. Nous vous proposons un choix de tartes de saison, variées et approuvées par notre nutritionniste. À vous de composer la vôtre !

Tout fruit : la tarte au poire

1/5
flavorous rustic open pie pear cheese cinnamon and almond

L'avis de la nutritionniste : Grâce à l’utilisation de la purée d’amandes, on limite la matière grasse animale. La poire est riche en fibres et gourmande. Avec un peu de cannelle riche en antioxydants, elles participent à protéger des maladies cardiovasculaires.

Le + santé de ce plat : poire et cannelle, c'est un vrai duo protecteur !

À qui convient cette recette ?

Personnes atteintes d'hypercholestérolémie : non.

Diabétiques : oui.

Hypertendus : oui.

Intolérants au gluten : non.

Intolérants au lactose : oui.

Maladies cardiovasculaires : oui.

Colopathie fonctionnelle : non.

RGO, ulcères gastriques : non.

Pancréatite chronique : non.

Maladie de Crohn : non.

Hyper triglycéridemies familiales : non.

Les ingrédients :

- un fond de pâte feuilletée ;

- 6 poires bien mûres et parfumées ;

- 50 g de sucre fin ;

- 3 œufs ;

- 3 c à s de purée d’amande ;

- sucre vanillé ou cannelle.

La préparation :

- Étaler la pâte feuilletée et la piquer avec une fourchette.

- Éplucher les 6 poires et les couper en quatre après avoir enlevé les pépins.

- Disposer les quartiers de poires. Saupoudrer de cannelle.

- Préchauffer le four à 180 °C ou Th.6.

- Battre les 3 œufs entiers, y ajouter la purée d’amande et les 50 g de sucre fin.

- Verser la préparation œufs/amande/sucre sur les poires.

- Enfourner pour environ 30 minutes. Vérifier la cuisson.

Légère et peu sucrée : la tarte au chocolat noisetée

2/5
 Tartes : nos recettes gourmandes santé

L'avis de la nutritionniste : C'est une recette légère en sucre et intéressante au niveau des graisses insaturées, puisqu'elles sont excellentes pour se protéger des maladies cardiovasculaires. 

Le + santé de ce plat : Aucun ajout de sucre, uniquement le sucre naturel de la poire et du chocolat.

À qui convient cette recette ?

Personnes atteintes d'hypercholestérolémie : oui occasionnellement.

Diabétiques : oui occasionnellement.

Hypertendus : oui.

Intolérants au gluten : non.

Intolérants au lactose : oui.

Maladies cardiovasculaires : oui, car il contient peu de graisses animales et le chocolat est riche en potassium.

Colopathie fonctionnelle : oui, une petite portion.

RGO, ulcères gastriques : oui.

Pancréatite chronique : oui.

Maladie de Crohn : en cas de crise, non.

Hyper triglycéridemies familiales : oui, occasionnellement.

Les ingrédients :

- 1 tablette de chocolat noir à pâtisser (200 g) ;

- 1 pâte sablée ;

- 3 cuillères à soupe de purée de noisette ;

- 1 poire ;

- 3 œufs ;

- 3 cuillères à soupe d'eau + 1 verre de riz cru.

La préparation :

- Préchauffez le four à 200 °C (thermostat 6/7).

- Étalez la pâte dans un moule, piquez le fond avec les dents d'une fourchette, versez le riz cru et cuisez à blanc durant 15 mn.

- Faites fondre le chocolat à feu doux avec l'eau. Une fois le mélange bien homogène, retirez du feu puis ajoutez-les œufs et la purée de noisette.

- Une fois la pâte précuite, retirez le riz et versez-y votre mélange.

- Laissez cuire pendant 20 à 25 min (thermostat 6). Testez la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Sans gluten : la tarte au citron et verveine

3/5
 Tartes : nos recettes gourmandes santé

L'avis de la nutritionniste : Pour les personnes sensibles au gluten, cette tarte est adaptée et permet de se faire plaisir !

Le + santé de ce plat : Le citron est riche en vitamine C et les farines de riz et sarrasin sont plus digestes.

À qui convient cette recette ?

Personnes atteintes d'hypercholestérolémie : oui, mais très occasionnellement car la recette contient des matières grasses animales.

Diabétiques : non car très sucré, ou alors cela doit rester très occasionnel.

Hypertendus : oui, à condition de diminuer le sel.

Intolérants au gluten : oui.

Intolérants au lactose : non.

Maladies cardiovasculaires : oui, mais très occasionnellement à cause du beurre.

Colopathie fonctionnelle : oui.

RGO, ulcères gastriques : non.

Pancréatite chronique : non.

Maladie de Crohn : en cas de crise, non.

Hyper triglycéridemies familiales : non, sauf très occasionnellement.

Les ingrédients :

- 110 g de farine de riz ;

- 80 g de farine de sarrasin ;

- 3 œufs ;

- 230 g de beurre ;

- 50 g de poudre d'amande ;

- 85 g de sucre glace ;

- 100 g sucre complet ;

- 3 citrons jaunes ;

- 3 pincées de sel ;

- 1 poignée de verveine séchée ou fraîche ;

- 1/2 gousse de vanille.

La préparation de la pâte :

Mélanger 130 g de beurre, 1 œuf, le sucre glace, la vanille, la poudre d’amande le sel et les deux farines. Placer au congélateur 15 minutes. Faire cuire la pâte à blanc 20 à 25 minutes au four à 180 °C. Placer le beurre restant en morceaux au congélateur.

La préparation de la ganache au citron :

Râper le zeste des citrons et les presser. Dans une casserole à feu moyen, fouetter les œufs, le sucre, la verveine, le jus et le zeste de citron. Laisser cuire en tournant 10 minutes environ jusqu’à ce que le mélange épaississe. Laisser refroidir. Mettre le beurre sorti du congélateur au blender, ajouter la crème de citron et mixer. Laisser au moins 3 heures au frais avant de déguster.

Démouler le fond de tarte, étaler la crème au citron sorti du réfrigérateur et décorez de zestes de citron et de feuilles de verveine.

Le plein de vitamines : la tarte à l’orange sanguine

4/5
 Tartes : nos recettes gourmandes santé

L'avis de la nutritionniste : L’utilisation de l’orange permet d’apporter une fraicheur et une richesse en vitamine C.

Le + santé de ce plat : une tarte légère et digestive.

À qui convient cette recette ?

Personnes atteintes d'hypercholestérolémie : non, sauf si on utilise de l’huile à la place du beurre dans la pâte et la préparation.

Diabétiques : oui mais occasionnellement.

Hypertendus : oui.

Intolérants au gluten : non.

Intolérants au lactose : non.

Maladies cardiovasculaires : oui, mais occasionnellement 

Colopathie fonctionnelle : oui.

RGO, ulcères gastriques : non.

Pancréatite chronique :  non.

Maladie de Crohn :  en cas de crise, non.

Hyper triglycéridemies familiales : oui, occasionnellement.

Les ingrédients :

- 1 pâte brisée ou sablée ;

- 80 g de sucre cassonade ;

- 40 g de beurre ;

- cannelle ;

- 1 œuf ;

- 1 kg d’oranges sanguines.

La préparation :

- Étaler ou dérouler la pâte sablée ou brisée et la disposer au fond du moule.

- Couper les oranges sauf une en très fines rondelles. Préchauffer le four à 170 °C ou Tb.5/6.

- Mélanger la cassonade avec 1 œuf battu. Ajouter le zeste et le jus d'une grosse orange. Verser cette préparation sur la pâte crue et poser dessus de fines tranches d'oranges. Arroser avec 50 g de beurre fondu. 

- Enfourner et cuire 30 à 45 mn à 170 °C.

Sans graisse animale : la tarte berbère aux fruits secs

5/5
piece of cake with plum jam and powdered sugar close-up on the table horizontal

L'avis de la nutritionniste : C’est une tarte intéressante du point de vue nutritionnel puisqu’il n’y a pas de graisses animales riches en graisses saturées, il y a également grâce aux fruits des antioxydants et des fibres mais attention aux personnes intolérantes au gluten (farine) et aux personnes diabétiques. Les fruits secs sont plus concentrés en sucre que les fruits frais.

Le + santé de ce plat : les fruits secs sont riches en antioxydants et en fibres, ils aident à  lutter contre le vieillissement des cellules et favorisent un bon transit. Les fibres et les antioxydants participent également à protéger contre les maladies cardiovasculaires.

À qui convient cette recette ?

Personnes atteintes d'hypercholestérolémie :  oui.

Diabétiques : non, car les fruits secs sont très concentrés en sucre. Très occasionnellement c'est éventuellement possible, dans le cas où l'on prend uniquement une petite part.

Hypertendus : oui mais en limitant le sel !

Intolérants au gluten :  non.

Intolérants au lactose : oui.

Maladies cardiovasculaires : oui, car il ne contient pas de graisses animales.

Colopathie fonctionnelle : oui, une petite portion.

RGO, ulcères gastriques : oui.

Pancréatite chronique :  oui.

Maladie de Crohn :  en cas de crise, non.

Hypertriglycéridémies familiales : oui, occasionnellement.

Les ingrédients :

- 360 g de farine ;

- 1/2 verre d'eau ;

- 1/2 verre d'huile ;

- 1 pincée de sel ;

- 80 g de raisins secs ;

- 160 g de datte ;

- 160 g de figue sèches ;

- 40 g d'amandes effilées ;

- 3 cuillères à soupe de purée d’amande ;

- 3 œufs ;

- 2 cuillères à soupe de miel liquide ;

- 1 pincée de sel ;

- Cannelle.

La préparation :

- Préchauffez le four à 200 °C (thermostat 6-7).

- Mélangez dans un robot, tous les ingrédients de la pâte.

- Disposez la pâte dans un moule à tarte fariné.

- Dénoyautez les dattes et répartissez les fruits secs coupés en morceaux sur le fond de tarte. 

- Mélangez la purée d’amande avec les oeufs, le miel et le sel puis versez sur les fruits secs. 

- Enfournez pour 40 minutes de cuisson. 

Sources

Remerciements à Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Diabète