Pourquoi vous ne devriez pas boire de jus d’orange à jeun le matin

Publié le 08 Février 2018 par Chloé Parisse, journaliste santé
Selon une étude américaine, consommer des boissons à haute teneur en sucre à jeun dès le matin pourrait perturber le système digestif et déstabiliser le microbiote.
Publicité

© Adobe StockAttention, équilibre fragile. Le microbiote intestinal (l'ensemble des bactéries présentes dans notre intestin et participant à la fonction digestive), est sensible aux aliments et aux boissons que nous consommons. Des chercheurs de l'Université de Princeton aux Etats-Unis auraient découvert que lorsque l'on boit du soda ou du jus de fruit à jeun, le microbiote (et plus largement le microbiome, aire de vie du microbiote) entre en contact avec le fructose, un nutriment qu'il est censé ne jamais rencontrer. Ils publient leur étude dans la revue Cell.

Publicité

Mieux comprendre la digestion

Les scientifiques ont étudié la voie du fructose à travers les systèmes digestifs de souris de laboratoire. Un mélange de fructose et de glucose a été administré aux rongeurs puis les chercheurs ont examiné comment les sucres se dirigeaient dans les voies digestives des rongeurs. Après une période de jeûne, comme le sommeil, les scientifiques ont constaté que l'intestin grêle est incapable de traiter de grandes quantités de fructose, que l'on retrouve par exemple dans les boissons comme le jus d'orange et le soda. Lorsque cela se produit, le fructose déborde dans le gros intestin et continue son chemin dans le côlon. Le fructose entre donc en contact avec la flore microbiotique naturelle du côlon, connue sous le nom de microbiote.

Publicité

Les chercheurs ont également remarqué que le fructose est mieux digéré par l'intestin grêle après que les souris aient été nourries. De plus, 90% du fructose serait digéré dans l'intestin grêle. Le sucre serait donc principalement traité par l’intestin grêle et non par le foie, comme cela avait été précédemment suspecté.

Le microbiote perturbé

Un des auteurs de l'étude, le professeur Joshua Rabinowitz a déclaré dans un communiqué EurekAlert! : "Le microbiome est conçu pour ne jamais être en contact avec du sucre" avant de poursuivre "On peut manger une quantité infinie de glucides, et il n'y aura pas de molécule de glucose qui pénètre dans le microbiome, mais dès qu'on boit du soda ou du jus, le microbiome entre en contact avec un nutriment extrêmement puissant alors que le microbiome a été conçu pour ne jamais entré en contact avec le sucre." Bien que l'étude n'ait pas été menée sur des humains, le scientifique recommande de s'en tenir aux "conseils les plus démodés au monde" : si vous consommez des sucreries ou des boissons sucrées, faites-le avec modération et plutôt après les repas.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X