Sommaire

Contre le lumbago et les rhumatismes

Anti-inflammatoire, la verveine officinale soulage les douleurs des rhumatismes et du lumbago.

En pratique : Hacher deux grosses poignées de verveine officinale et les mettre à bouillir 10 minutes dans 25cl de vinaigre de vin. Appliquer la préparation, aussi chaude que possible, en cataplasme sur la région dorsale douloureuse le soir pendant 15 minutes.

Pour améliorer la digestion

Pour améliorer la digestion

La verveine soulage les indigestions, ballonnements, flatulences et stimule les fonctions hépatiques. Elle peut aussi être efficace en cas de nausées et/ou de vomissements.

En pratique : 1 sachet-dose dans 1 tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 5 minutes. Boire 2 tasses par jour après les principaux repas.

Ou

Mettre 2 gouttes d’huile essentielle de verveine (Lippia citriodora) dans une cuillère d’huile d’olive ou de miel. Prendre après le repas ou le matin à jeun ou en cas de crise.

Attention : La verveine est déconseillée chez la femme enceinte. En huile essentielle, elle est interdite pendant les quatre premiers mois de la grossesse et pour les enfants en bas âge.

Contre les crevasses, érythèmes et gerçures

La verveine est une plante adoucissante, relaxante et cicatrisante. Elle est ainsi indiquée pour soigner les crevasses, érythèmes et gerçures.
En pratique : Mettre 1 poignée de verveine officinale séchée dans 15cl d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Imbiber un linge et appliquer 2 ou 3 fois par jour.

Pour retrouver le sommeil

La verveine calme et favorise le sommeil.

En pratique : Laisser macérer 50g de feuilles et de fleurs de verveine officinale dans 1 litre d’eau froide, porter à ébullition quelques secondes puis laisser infuser 10 minutes hors du feu. Filtrer.

Boire 1 tasse 1 heure avant le coucher pendant 1 semaine si les troubles du sommeil sont associés à de la fièvre ou des maux de gorge.

Boire 1 tasse 1 heure avant le coucher pendant 2 à 3 semaines si l’insomnie est liée à des problèmes intestinaux ou à de l’anxiété.

A noter : Quand les troubles du sommeil sont liés à l’anxiété, on peut également prendre un bain à la verveine (laisser infuser 200g de feuilles et de fleurs dans 1 litre d’eau bouillante pendant 10 minutes, filtrer et mélanger à l’eau du bain).

Attention : La verveine est déconseillée chez la femme enceinte.

Contre la mauvaise haleine

La verveine dite "odorante" (Lippia citriodora) peut contrer la mauvaise haleine. Ses parfums citronnés y sont pour beaucoup !

En pratique : Mettre 1 goutte d’huile essentielle de verveine odorante sur un petit sucre et laisser fondre en bouche.

Attention : La verveine est déconseillée chez la femme enceinte. En huile essentielle, elle est interdite pendant les quatre premiers mois de la grossesse et pour les enfants en bas âge.

Contre la grippe

La verveine officinale (Verbena officinalis) est recommandée par le Vidal des plantes dans le traitement de la grippe. En cause, l’action de ses composants qui renforcent le système immunitaire, ses effets contre la fièvre et anti-inflammatoire (contre les maux de gorge s’il y en a).

En pratique : En infusion : 1,5g de plante séchée pour 1 tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire 2 tasses par jour pendant 1 semaine.

Attention : La verveine est déconseillée chez la femme enceinte.

Elle détend !

La verveine est bien connue pour lutter contre le stress ! On peut la prendre en cure de fond ou ponctuellement en cas de tension nerveuse ou d’insomnie.

En pratique : 2 à 3 cuillères à soupe de verveine officinale séchée par litre d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire 2 tasses par jour ponctuellement ou pendant 10 jours en cure de fond.

Ou

Faire des onctions d’huile essentielle de verveine odorante (Lippia citriodora) diluée dans de l’huile végétale de noisette, le long de la colonne vertébrale et sur le plexus, 2 à 3 fois par jour.

Attention : La verveine est déconseillée chez la femme enceinte. En huile essentielle, elle est interdite pendant les quatre premiers mois de la grossesse et pour les enfants en bas âge.

> Stupéfiant : des chercheurs américains ont découvert qu’une substance provenant du fond des océans est le carburant n°1 pour alimenter votre cerveau jusqu'à 90 ans et même au-delà.

Sources

- Vertus et bienfaits des huiles essentielles, Christine Probst, docteur en pharmacie, et Hélène Barbier du Vimont, Editions Trédaniel Poche, 2011.

- Bien dormir grâce aux plantes, Dr Jacques Labescat, Editions Rustica, 2007.

- Les vertus des tisanes, Anne Lavédrine, Editions Michel Lafon, 2000.

- Phytothérapie la santé par les plantes, Sélection Reader’s Digest, Vidal, 2007.

mots-clés : Soigner un rhume
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.