Sommaire

Peu de lait

"Au Japon, où personne ne boit de lait, il y a 40% d’ostéoporose en moins !", affirme le Dr Curtay. L’absence de lait pourrait donc être lié à la rareté de la maladie chez les Okinawaiens qui trouvent leurs apports en calcium ailleurs : algues, thé vert, légumes... Ils consomment en outre beaucoup de soja, riche en phyto-oestrogènes qui protègent les os.

En pratique : Si vous voulez limiter vos apports en lait, conservez vos apports en calcium en gardant au menu les yaourts, beaucoup moins gras que les fromages et le beurre. Leurs ferments lactiques transforment le lactose, très mal digéré, et protègent la flore intestinale. Le fromage serait à classer dans les "aliments plaisir" à déguster en petite quantité.

C’est un facteur de surpoids et un piètre fournisseur de calcium.

Limiter le gluten

Les Okinawaiens ne connaissent pas le blé, le seigle, l’orge, l’avoine, des céréales qui contiennent toutes du gluten, ce qui pourrait être lié à leur exceptionnelle longévité. Ils consomment en effet surtout du riz qui, justement, ne contient pas ce nutriment. "Le gluten, qui donne de la texture au pain, est souvent source d’intolérances alimentaires", estime le Dr Curtay.

En pratique : En cas de ballonnements, de troubles digestifs et après avis de votre médecin : remplacez les aliments apportant du gluten "par le quinoa, le riz, les farines de sarrasin et de châtaignes", répond le médecin.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.