Sommaire

Le romarin

Le romarin

Stimulant et drainant, le romarin est connu pour soigner les troubles de la digestion et soutenir le foie dans sa fonction de détoxination. En huile essentielle, la pharmacienne Danièle Festy le recommande pour favoriser la lipolyse !

A lire aussi :

L'ulcère variqueux

Mode d'emploi :

  • 1ml d’huile essentielle romarin à verbénone
  • 1ml d’HE de romarin à camphre
  • 1ml d’HE de cyprès vert
  • 1ml de genévrier
  • 26ml d’huile végétale de calophylle.

Préparation à réaliser en pharmacie. Appliquer sur le ventre, les hanches, le bas du dos et le plexus solaire 2 fois par jour.

Contre-indications : L’huile essentielle de romarin est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante et chez l'enfant. A dose élevée, et par voie orale, elle peut être toxique.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le pissenlit

Le pissenlit

Le pissenlit possède des propriétés stimulantes qui sollicitent l'organisme à dépenser des énergies... donc à brûler les graisses ! Il est connu pour ses vertus diurétiques.

Mode d'emploi : Infuser 30g de feuilles séchées dans 50cl d'eau pendant 15 min. Boire 1 bol matin, midi et soir.

Ou

Décoction : faire bouillir doucement 20g de racines séchées dans 1l d'eau pendant 10 minutes. Boire 1 bol matin, midi et soir.

Ou

Teinture mère : 50 gouttes à prendre dans un grand verre d'eau matin et soir.

Contre-indications : Le pissenlit est contre-indiqué en cas d’occlusion ou de calculs des voies biliaires.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le kolatier

Le kolatier© Fotolia

kolatier

Parce qu’il est riche en caféine, le kolatier stimulerait le métabolisme et favoriserait la lipolyse.

Utilisation : En gélules d'extrait sec selon les doses préconisées sur le conditionnement (à voir en pharmacie).

Précautions d'emploi : Commencer toujours par la posologie la plus faible. Ne pas dépasser la posologie maximale affichée.

Contre-indications : En raison de la forte présence de caféine, le kolatier peut entraîner des effets secondaires (tachycardie, céphalées, insomnie). Il ne faut pas en abuser, surtout si on souffre de troubles du sommeil et d'hypertension artérielle. En cas de grossesse, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin avant de l'utiliser.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

L'ispaghul

L'ispaghul© Fotolia

ispaghul

L’ispaghul est une plante idéale pour se débarrasser des graisses ! Elle ralentit l’assimilation des sucres et des graisses donc diminue l’apport calorique. Et favorise aussi le transit intestinal, la diminution de taux trop élevé de cholestérol et de triglycérides.

Utilisation : 4 gélules avant chaque repas avec un demi-litre d’eau plate.

Contre-indications : L’ispaghul est contre-indiqué en cas de douleurs abdominales, d’occlusion intestinale, de fécalome ou dans certaines affections de l'intestin et du colon. Laxatif, il ne doit pas être pris sur une longue durée. Demandez un avis médical.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le citronnier

Le citronnier

Fruit du citronnier, le citron accélère le métabolisme et contribue à l'évacuation des graisses.

Utilisation : 2 gouttes d’essence de citron mélangées à 2 gouttes d’essence de zeste de mandarine, 3 fois par jour. Diluez les deux huiles dans 1 cuillère à café d'huile d'olive. Attention : effectuer cette cure pendant 10 jours maximum, 1 fois par mois pendant 3 mois, à renouveler 2 fois par an.

Contre-indications : L'essence de citron est déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de six ans. Demander l'avis d'un phyto-aromathérapeute en cas d'usage prolongé.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le thé vert

Le thé vertLes feuilles du thé vert contiennent de la caféine, une composante connue pour ses propriétés lipolytiques. Elle permettrait de brûler « plus vite les graisses de réserve qui font les kilos excédentaires », rapporte Danielle Roux-Sitruk, pharmacienne spécialisée en phytothérapie.

Utilisation : 1 gélule de poudre dosée à 150mg 2 fois par jour à prendre au moment des repas avec un grand verre d'eau.

Ou

Infusion : 1 cuillère à café de thé noir ou de thé vert pour une tasse d’eau bouillante. Infuser 10 minutes. 2 tasses par jour.

Précautions d'emploi : La caféine est classée parmi les substances dopantes.

Contre-indications : Stimulante, la caféine peut causer des troubles du sommeil. Les personnes qui ont des difficultés à s'endormir doivent éviter de prendre du thé après 17h.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le fucus

Le fucus

Très riche en iode, le fucus est une algue magique contre les graisses ! « Elle modère l'appétit, brûle les calories et élimine les graisses en excès » confirme Danièle Festy, pharmacienne.

Utilisation : Gélules dosées à 400 mg de poudre : 2 avant les principaux repas avec un grand verre d’eau.

Ou

Gélules dosées à 200mg d'extrait sec : 1 le matin et à midi avec un grand verre d’eau.

Attention : Le fucus peut accentuer l'acné.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le maté

Le maté

Riche en caféine, le maté augmente les dépenses énergétiques du corps au repos et contribuerait à la combustion des lipides.

Utilisation : En gélules d'extrait sec selon les doses préconisées sur le conditionnement.

Précautions d'emploi : Commencer toujours par la posologie la plus faible. Ne pas dépasser la posologie maximale affichée.

Contre-indications : La prise de maté doit être limitée en cas de troubles cardiaques, d’insomnie, de troubles anxieux, d’hypertension artérielle, de reflux gastro-oesophagien, d’ulcère de l’estomac ou du duodénum, de problèmes rénaux ou d’ostéoporose. La plante est déconseillée en cas de grossesse, d’allaitement et chez les personnes de moins de 18 ans.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le caféier

Le caféier

Le caféier présente de nombreuses composantes intéressantes pour la santé. Parmi elles, bien sûr, la caféine, qui lui confèrerait des vertus lipolytiques.

Utilisation : L’utilisation du caféier peut se faire par l’application de crèmes cosmétiques vendues dans le commerce labellisées "minceur". Généralement, les zones d’application sont le ventre, les hanches et les cuisses.

Contre-indications : Sous forme cosmétique et à usage modéré, l’usage du caféier n’est pas contre-indiqué.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le Garcinia

Le Garcinia

Le garcinia contient des substances qui bloquent la transformation des sucres en graisses, obligeant l'organisme à brûler ses propres réserves.

Utilisation : 2 gélules dosées à 400mg d'extrait sec par jour à prendre avec un grand verre d'eau, 30 à 45 minutes avant les principaux repas.

Contre-indications : Aux doses thérapeutiques, le garcinia ne comporte pas d'effets secondaires. Son usage est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Le guarana

Le guarana© Fotolia

guarana

Le guarana contient de la caféine. Il augmenterait « le métabolisme de base des cellules, active la combustion des corps gras et stimule la libération de l’adrénaline qui permet à l’organisme de brûler les graisses », explique Danielle Roux-Sitruk, pharmacienne spécialisée en phytothérapie.

Utilisation : 2 à 4 gélules dosées à 200mg d'extrait sec par jour à prendre au moment des repas avec un grand verre d'eau.

Contre-indications Le guarana est une plante très riche en caféine. Il est donc recommandable de ne pas le consommer après 17h pour éviter de perturber le sommeil, et de l’éviter en cas d’hypertension artérielle. En cas de grossesse, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, respectez les posologies. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Vidéo : Top 3 aliments brule graisses

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.