Selon les chiffres de 2019 de LEEM (syndicat pharmaceutique), la consommation française des médicaments par habitant a baissé de 16% depuis 2004. Cependant, l’Hexagone reste tout de même le premier consommateur d’antibiotiques oraux en Europe.

Le ministère de la Santé explique sur son site internet : “le médicament contient une substance active qui a des effets thérapeutiques sur votre organisme. Peuvent aussi survenir des effets indésirables avec tout traitement. Il est là pour soigner, mais s’il est mal utilisé, il peut être dangereux.” Il est alors essentiel de ne pas en abuser et de bien respecter les conditions de prescription telles que le dosage, l’heure et la durée de traitement.

Selon une récente étude publiée dans la revue scientifique Physics of Fluids, la position dans laquelle vous prenez vos médicaments influence également son efficacité. Les chercheurs de l'Université Johns Hopkins (États-Unis) ont découvert que la meilleure option serait de s'allonger sur le côté droit.

Médicament : se pencher sur le côté droit double son efficacité

Rajat Mittal, professeur à l'Université Johns Hopkins et auteur de l’étude a expliqué : “l 'administration orale est étonnamment difficile, bien qu'elle soit le choix le plus courant pour prendre un médicament.” C’est ce qui a incité les chercheurs à étudier la manière dont la position pouvait influencer l'absorption du traitement.

Pour cette étude, les scientifiques ont utilisé un appareil appelé “StomachSim” pour analyser et comprendre l’efficacité du médicament une fois ingéré. Il s’agit d’un simulateur biomimétique basé sur l’anatomie et la morphologie de l’estomac humain. Selon les auteurs, cette simulation est la seule à combiner la biomécanique de l’estomac avec le mouvement des pilules.

Les chercheurs ont observé que l’effet de la gravité sur l’absorption des cachets était énorme. D’après leurs résultats, se pencher vers la gauche ralentirait la vitesse à laquelle le médicament quitte l’estomac et atteint les intestins. En effet, lorsqu’une personne est allongée sur le côté gauche, la sortie de l’estomac est à son niveau le plus haut. Au contraire, le fait de se tourner sur le côté droit avait le plus grand impact et a conduit à doubler la concentration du médicament.

"Lorsqu'une pilule pénètre dans l'estomac, le mouvement des parois de l'estomac et l'écoulement du contenu à l'intérieur déterminent la vitesse à laquelle elle se dissout. Les propriétés du cachet et le contenu de l'estomac jouent également un rôle important,” explique le professeur Mittal.

Médicament : une découverte qui pourrait réduire son impact gastrique

Les auteurs se félicitent de ces premiers résultats : “dans ce travail, nous démontrons une nouvelle plateforme de simulation informatique qui offre le potentiel de surmonter les difficultés lors de la prise de médicaments”.

Le professeur Mittal ajoute : “les procédures expérimentales ou cliniques actuelles pour évaluer la dissolution des médicaments oraux sont limitées dans leur capacité, ce qui rend difficile la compréhension de comment la dissolution affecte diverses affections gastriques telles que la gastroparésie, qui ralentit la vidange de l’estomac".

Selon eux, leurs travaux pourraient ainsi aider à comprendre et à aider à améliorer l’administration des médicaments oraux : "Nos modèles peuvent générer des données bio pertinentes sur la dissolution des médicaments susceptibles de fournir des informations utiles et uniques sur les processus physiologiques complexes derrière l'administration orale de pilules”.

Selon les auteurs, leurs travaux ajoutent également une preuve que les individus devraient être informés de la position à adopter lorsqu’ils consomment une pilule par voie orale.

Sources

https://www.dailymail.co.uk/news/article-11097319/Lie-right-absorb-drugs-better-new-research-suggests.html

https://www.leem.org/100-questions/les-francais-consomment-ils-trop-de-medicaments

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/medicaments/le-bon-usage-des-medicaments/article/quelques-regles-de-bon-usage-des-medicaments

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.