Hygiène intime

Sperme : la différence entre le liquide séminal et préséminal

Vous vous demandez quels sont les différents composants du sperme ? Le liquide séminal est souvent confondu avec le liquide pré-séminal. Quelles sont les différences entre les deux ? Zoom sur les principales distinctions à faire entre ces deux fluides.

Tous les articles

Comment faire sa toilette intime ?

L'hygiène intime est entretenue par tous ces petits gestes du quotidien. Si elle est négligée ou mal réalisée, les conséquences peuvent être désagréables et sources d'infections. La flore vaginale est fragile et il faut connaître les bons gestes et les produits intimes à utiliser pour la préserver.

Hygiène intime : les solutions pour remplacer la douche vaginale

La douche vaginale n'est pas la meilleure solution pour prendre soin de son intimité. En effet, la flore vaginale est un subtil équilibre qui peut être bouleversé par des changements hormonaux, le stress et une mauvaise toilette intime. Voici d'autres solutions que la douche vaginale pour votre hygiène intime.

Quelle toilette intime pour les femmes sportives ?

L'hygiène intime de la femme sportive est assez spécifique, même si elle répond à des règles d'hygiène de base. Après le sport, l'intimité de la femme a été soumise à des traumatismes et à la transpiration. Pas forcément de quoi se sentir au top de sa féminité. Voici les clés d'une hygiène intime tout en fraîcheur.

Comment faire sa toilette intime après un rapport sexuel ?

Après un rapport sexuel, l'hygiène intime est importante. Des bactéries pénètrent dans le vagin et peuvent provoquer des infections ou des irritations. Une miction après un rapport sexuel permet d'évacuer une partie des bactéries, mais une toilette intime peut être également une bonne idée.

Quelle toilette intime à l'adolescence ?

L'adolescence est une grande période de changements morphologiques et hormonaux. L'arrivée des menstruations, l'apparition de pertes blanches, tout cela nécessite un nouvel apprentissage de la toilette intime. Du choix des protections hygiéniques aux règles d'hygiène, voici nos conseils.

Démangeaisons intimes chez la femme : les règles en cause ?

S'il existe d'autres causes possibles, les démangeaisons génitales chez la femme peuvent directement être liées aux règles : bien que désagréables, elles sont la plupart du temps sans gravité. Un traitement peut toutefois être nécessaire pour mettre fin à ces démangeaisons.

Mycose vaginale : des rapports sexuels trop fréquents en cause ?

Relativement fréquente, la mycose vaginale se caractérise par un déséquilibre de la flore du vagin face à la multiplication anarchique d'agents pathogènes susceptibles d'être transmis au cours de rapports sexuels non protégés, mais pas seulement… Explications.

Mycose : les probiotiques efficaces ?

La flore vaginale est composée de micro-organismes, formant un écosystème qui permet de protéger la muqueuse vaginale des agressions extérieures. Cet équilibre fragile peut être mis à mal, par des toilettes intimes agressives, le port de vêtements serrés, la prise d'antibiotiques. Une vaginose, ou mycose vaginale, fait alors son apparition. Outre les traitements antifongiques, il est possible de traiter les mycoses vaginales à l'aide de probiotiques. Quels sont les probiotiques efficaces en cas de mycose ?

Sécheresse vaginale : les 9 causes auxquelles on ne pense pas

Vêtements, épilation, hygiène intime trop fréquente... Vous ne soupçonniez pas ces causes pourtant elles peuvent provoquer une sécheresse vaginale. Pour éviter les risques d'inconfort, les démangeaisons et les problèmes de vie intime Medisite fait le point avec le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue. 

String : une cause de mycose ?

Les mycoses peuvent affecter différentes parties du corps, des ongles au cuir chevelu en passant par les muqueuses. Lorsqu'elles touchent le vagin, elles ont généralement été favorisées par certains facteurs. Quels sont-ils, et quel est le meilleur remède contre la mycose pour apaiser les démangeaisons ?

Comment se transmet une chlamydia ?

Chlamydia trachomatis est le joli nom d'une bactérie peu ragoûtante responsable de la chlamydiose. Cette infection sexuellement transmissible (IST) est en constante augmentation en France, et s'avère assez fréquente. La stérilité est la complication majeure en l'absence de traitement. En plus de la voie sexuelle, d'autres modes de transmission existent.

Maladies vénériennes : c'est quoi ?

Les maladies vénériennes ou infections sexuellement transmissibles (IST) sont des maladies infectieuses bactériennes, parasitaires ou virales qui se transmettent lors d’un rapport sexuel.

Maladies vénériennes : 1 symptôme d'alerte chez l'homme

Les maladies ou infections sexuellement transmissibles (MST, IST) désignent l’ensemble des pathologies qui se contracte par voie sexuelle, parfois par d’autres voies telles que la salive. Appelées aussi maladies vénériennes, elles affectent aussi bien les hommes que les femmes. Découvrez les différents symptômes qui apparaissent chez les hommes.

Une bouillotte pour soulager les règles

Le cycle menstruel de la femme se renouvelle par périodes de 28 jours. De 0 à 14 jours, la muqueuse utérine s'épaissit, afin d'accueillir la nidation de l'ovule fécondé. L'ovulation se déroule le 14e jour. Si l'ovule n'est pas fécondé par un spermatozoïde, il se dégrade. La paroi utérine se débarrasse des tissus inutiles et revient à la normale. C'est la période de règles ou menstruations, au 28e jour. Les cycles sont plus ou moins réguliers selon les femmes, ainsi que la durée des différentes phases du cycle. Chez certaines femmes, les règles sont indolores. Cependant, de nombreuses femmes souffrent de règles douloureuses. Alors, comment soulager les douleurs lors des règles ? 

Brûlures pendant les rapports : un symptôme de MST

VIH, herpès génital, condylomes, syphilis… Ces différentes pathologies sont toutes des Maladies Sexuellement Transmissibles (MST), c'est-à-dire des infections qui se transmettent principalement au cours des rapports sexuels. Comment se manifestent-elles ? De quel dépistage font-elles l'objet ?

Démangeaison : un symptôme d'herpès génital ?

L'herpès génital appartient aux Infections Sexuellement Transmissibles (ISF). Caractérisée par l’apparition de petits bouquets vésiculaires au niveau de l'appareil génital, cette affection chronique est principalement causée par le virus herpès simplex de type 2 (VHS-2). Comment se manifeste-t-il ? Comment est-il traité ?

Herpès génital : le mode de transmission

Maladie sexuellement transmissible, l'herpès génital est une infection virale provoquée par l'herpès simplex de type 2 (VHS-2). Au terme d'une période de dormance plus ou moins longue, la charge virale se réactive ponctuellement en revêtant la forme de petits bouquets vésiculaires survenant au niveau des organes génitaux.

Sécheresse intime vaginale : est-ce la faute de l'homme ?

Une femme sur cinq de 18 à 40 ans souffre de sécheresse vaginale, et ce chiffre passe à une femme ménopausée sur deux. De nombreuses causes sont possibles, et la question se pose sur un éventuel rôle joué par l'homme.

Mycose vaginale : peut-on l'attraper après un cunnilingus ?

La mycose vaginale ne fait pas partie des infections sexuellement transmissibles, car son mode de contamination n'est pas exclusivement sexuel. Néanmoins, ce trouble gynécologique relativement fréquent peut être transmis au cours des rapports sexuels.

Mycose : les ovules Monazol pour calmer les symptômes

La mycose vaginale est une affection courante et pas très agréable. Le responsable est tout trouvé : la levure Candida albicans, champignon de renom lorsqu’on parle des mycoses génitales... Sensations de cuisson, démangeaisons, irritations sont l’apanage de cette infection fongique. Heureusement, les ovules Monazol sont là pour soulager les symptômes.

Mycose génitale chez l'homme : les traitements

Infection généralement bénigne, mais moins courante que chez la femme, la mycose génitale chez l'homme n'en est pas moins gênante et contagieuse. L'inflammation est appelée balanite du gland, et c'est le champignon Candida albicans qui en est responsable. Les symptômes sont désagréables : picotements, sensations de brûlure, muqueuse rouge et dépôts blanchâtres, vésicules. Il est donc préférable de la traiter rapidement.

Mycose génitale chez l'homme : peut-on faire l'amour avec un préservatif ?

Quand on contracte une mycose génitale du gland, c'est fort désagréable et un peu tabou. C'est pourquoi on n'a vraiment pas envie de l'offrir à son(sa) partenaire. Mais le traitement, d'une à trois semaines, peut sembler parfois bien long ! Alors, faire l'amour avec un préservatif est-il possible ?

Démangeaisons intimes chez l'homme : une mycose ?

Les démangeaisons intimes, ce n'est ni agréable ni rassurant, et c'est même un peu tabou. Difficile aussi de prétendre à un rapport sexuel sans savoir ce qui peut se cacher derrière ! Plusieurs causes peuvent provoquer ce genre de symptômes, et si c'était une mycose ?

Ovule : un médicament anti mycose

Les ovules sont des traitements médicamenteux se présentant sous la forme d'une capsule arrondie et allongée. L'ovule médicament s'introduit directement dans le vagin et permet de traiter différentes affections gynécologiques, telles que les mycoses. Les mycoses vaginales sont principalement dues à la prolifération de bactéries.

Chlamydia : une MST qui touche que les femmes ?

Certaines maladies se transmettent par voie sexuelle, lors de rapports non protégés. C'est le cas de la Chlamydia. Cette infection est la plus fréquente des MST (maladies sexuellement transmissibles). Quelles sont les caractéristiques de la MST à chlamydia ? 

Démangeaisons intimes chez l'homme : une mycose ?

La mycose n'est pas une infection génitale exclusivement féminine. Elle peut également concerner les hommes et générer d'importantes démangeaisons intimes. Comment les reconnaître ? De quel traitement bénéficie-t-elle ? Eléments de réponse.

Démangeaisons génitales après un rapport : pourquoi ?

L'équilibre de la flore vaginale est particulièrement fragile. La moindre perturbation est susceptible de provoquer des symptômes plus ou moins désagréables, notamment au terme d'un rapport sexuel. Les démangeaisons génitales en font partie. Celles-ci peuvent avoir plusieurs origines. Voici les principales.

Sécheresse intime : quel est le premier symptôme ?

Il est question de sécheresse vaginale lorsque le vagin n'est pas correctement hydraté. Si toutes les femmes peuvent être touchées, il existe des paramètres favorisant ce symptôme : la ménopause ou la grossesse qui chamboulent les taux hormonaux du corps, mais aussi le stress, le tabac, les infections ou encore certains médicaments. Les origines sont variables et leur diagnostic nécessite une consultation médicale (prise de sang, prélèvement vaginal…). 

Sécheresse intime vaginale et démangeaison : que faire ?

La sécheresse intime vaginale est souvent associée à des démangeaisons pouvant être inconfortables et même douloureuses. Que faire si vous souffrez de sécheresse vaginale ?

Sécheresse intime : 2 solutions instantanées

La sécheresse vaginale est assez fréquente chez la femme, surtout après l'âge de 40 ans. Elle entraîne des rapports sexuels de moindre qualité et parfois des démangeaisons et des douleurs. Pour lutter contre la sécheresse vaginale, quelques solutions sont envisageables et simples à mettre en place.

Pages

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité