Toilette intime avec une poire à lavement : attention, danger

Publicité

Le sujet de l'hygiène intime est parfois délicat à aborder – justement parce qu'il est intime ! Il fut un temps où il était ordinaire d'utiliser une poire à lavement pour faire sa toilette intime, notamment en cas de démangeaisons au niveau des organes génitaux. Pourtant, les gynécologues sont formels : l'emploi de la poire à lavement est déconseillé. Pourquoi ? 

Publicité

Poire à lavement pour la toilette intime : une fausse bonne idée !

Comme il est essentiel de se laver les dents, il est nécessaire d'avoir une bonne hygiène intime. Toutefois, sur ce sujet, l'abus de propreté peut être néfaste ! Si l'on osait une métaphore triviale, on pourrait dire que le vagin est comme un four à pyrolyse : il a une fonction autonettoyante. Tout comme votre vagin a la faculté de se "nettoyer" naturellement. Si l'on pousse la comparaison, utiliseriez-vous un nettoyeur haute pression pour décaper votre four ? Non ? Eh bien, la poire à lavement a le même effet sur votre flore vaginale : celle de décaper à l'excès. Donc elle est à proscrire totalement, ainsi que la douche vaginale… Tout comme les savons et gels intimes parfumés – cause d'allergie – ou trop agressifs. Les lingettes intimes ne sont pas recommandées non plus, car le produit qui demeure après les avoir employées ne se rince pas et peut provoquer des allergies.

Démangeaison intime : que faire ?

Publicité

Si vous ressentez des démangeaisons au niveau de la zone intime, vous nettoyer avec une poire à lavement n'arrangera rien. Bien au contraire ! Le fait de "récurer" – pour en revenir à la comparaison avec l'électroménager ! – votre vagin ne fera qu'aggraver le prurit. Il est recommandé de consulter votre médecin ou votre gynécologue, qui vous prescrira un traitement adapté (antibiotiques oraux, ovules probiotiques, pommade cicatrisante, etc.).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité