8 habitudes dangereuses pour le clitoris

Le gland du clitoris mesure à peine 5 millimètres, pourtant les douleurs y sont particulièrement désagréables. Vêtements trop serrés, masturbation, sextoys, vélo... Certaines de nos habitudes les plus courantes peuvent les déclencher. Medisite a dressé la liste des erreurs à éviter avec le Dr Odile Bagot, gynécologue. 

Publicité

Utiliser des savons qui décapent !

Pour nettoyer leur vulve, certaines femmes utilisent des pains de savons décapants, qui ont tendance à assécher la peau, ou des savons liquides non adaptés à la toilette gynécologique voire allergisants.
Publicité

Qu’est-ce qui est dangereux pour le clitoris ? A force, le produit peut provoquer des irritations , des démangeaisons ou des brûlures . Eventuellement même des fissures, au niveau de la vulve en général, mais aussi du clitoris en particulier. "Fissures et coupures prennent la forme de traits rouges/roses plus ou moins longs dans les plis qui entourent le gland du clitoris", indique la gynécologue Odile Bagot.

Que faire ? Privilégiez des savons au pH acide (des savons liquides gynécologiques vendus en pharmacie) et contentez vous de laver vos parties intimes à l’eau si vous ressentez le besoin de plus d’une toilette par jour, c’est suffisant ! Sachez en tout cas qu’il n’est pas nécessaire de se laver cette zone plus d’une fois par jour.

Le point sur le clitoris : Sa partie visible à la forme d’un petit gland (la zone la plus riche du corps féminin en corpuscules de volupté), à quelques centimètres (1 à 4 cm) au nord de l’orifice vaginal. Il est le point de départ des petites et grandes lèvres vaginales, qui le recouvrent avec l’urètre et l’orifice vaginal. En moyenne, le clitoris mesure 11 cm à l’état de repos car il se prolonge à l’intérieur du corps en une courte tige, suivie de deux bulbes vestibulaires qui s'enfoncent des deux côtés du vagin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité