Quelle lingerie choisir pour éviter les démangeaisons intimes ?

Publicité

Il peut sembler paradoxal d'associer dans une même phrase les termes "lingerie féminine" et "démangeaisons intimes", car le lien entre les deux peut paraître ténu – si ce n'est l'endroit où les deux se trouvent ! Et pourtant, le type de lingerie que vous portez peut provoquer des prurits ou des infections… Comment bien choisir vos sous-vêtements pour éviter les démangeaisons intimes ?

Publicité

Lingerie féminine : retour au naturel

Votre flore vaginale s'équilibre en général toute seule, mais elle est fragile, et certaines (mauvaises) habitudes sont susceptibles de la perturber et de provoquer, par conséquent, des démangeaisons intimes. Ainsi, les sous-vêtements en matière synthétique, qui conservent la chaleur et l'humidité, favorisent la macération et la multiplication des bactéries. Les bactéries sont présentes naturellement dans le vagin, et sont nécessaires. C'est lorsque leur équilibre n'est plus respecté que les mycoses surviennent… Il est donc recommandé de préférer la lingerie féminine en coton, une matière naturelle qui permet à la muqueuse de mieux "respirer", et de préférence des sous-vêtements suffisamment amples, pas trop serrés.

Démangeaisons intimes : les bons gestes

Publicité

Pour éviter les cystites, il est indispensable de changer de sous-vêtements chaque jour, et de préférence de dormir sans culotte, car garder votre lingerie pendant la nuit augmente l'humidité et donc les risques de mycoses vaginales. Faites comme Marilyn Monroe qui, lorsqu'on l'interrogeait sur ce qu'elle portait la nuit, répondait : "Seulement du parfum !"

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité