Sommaire

Erreur 1 : Dormir sur le dos

Erreur 1 : Dormir sur le dos© IstockPourquoi ? "Sur le dos, la langue bascule et ferme les espaces au niveau du pharynx ce qui favorise le ronflement" explique le docteur Gilles Besnainou, médecin ORL. En effet, "quand il y a obstruction des voies aériennes supérieures, le tissu de ces voies vibre lors du passage de l’air pendant le sommeil : c’est la définition même du ronflement", rappelle le médecin.
Comment faire ? "Le mieux est de dormir sur le ventre ou éventuellement sur le côté. Une astuce pour y arriver consiste à coudre une balle de tennis coupée en deux dans le dos de son pyjama : elle empêchera de s’allonger sur le dos", propose le docteur Besnainou.
Attention : Si les ronflements sont importants, persistants et qu’ils s’accompagnent de fatigue, consultez un ORL. Il peut en effet s’agir d’un signe d’apnée du sommeil, une maladie respiratoire aux conséquences lourdes sur la santé.

Vidéo. L'astuce anti ronflement

Erreur 2 : S’endormir avec le nez bouché

Erreur 2 : S’endormir avec le nez bouché© IstockPourquoi ? Si les fosses nasales sont obstruées, le flux d’air inspiré sera plus fort, les tissus des voies aériennes vibreront donc plus intensément et le ronflement sera plus sonore.
Comment faire ? "On peut mettre des gouttes nasales avant de dormir ou utiliser un dilatateur narinaire pour faciliter le passage de l’air", préconise le docteur Besnainou.

Erreur 3 : Surchauffer sa chambre

Erreur 3 : Surchauffer sa chambre© IstockPourquoi ? "La chaleur dilate les muqueuses nasales et entraîne donc une obstruction nasale", décrit le docteur Besnainou.
Comment faire ? Préférer une chambre fraîche mais aussi légèrement humididifée, car la sécheresse de l’air peut également être un facteur favorisant.

Erreur 4 : Dormir sans oreiller

Erreur 4 : Dormir sans oreiller© IstockPourquoi ? Dormir à plat peut pousser le nez à se boucher à cause d’un retour veineux, et la langue à basculer en arrière, deux facteurs qui vont obstruer les voies respiratoires et donc entraîner un ronflement.
Comment faire ? "Pensez à surélever votre tête de lit et votre oreiller pour moins ronfler", conseille le médecin ORL.

Erreur 5 : Apprécier les bons dîners arrosés

Erreur 5 : Apprécier les bons dîners arrosés© IstockPourquoi ? Un repas copieux, et qui plus est arrosé, favorisera les ronflements. En effet, l’alcool détend les tissus du palais qui vibreront donc plus facilement.
Comment faire ? "Mangez léger le soir, et ne buvez pas d’alcool avant d’aller dormir", préconise le docteur Besnainou.

Erreur 6 : Prendre des somnifères

Erreur 6 : Prendre des somnifères© IstockPourquoi ? "Les somnifères favorisent les ronflements car ils génèrent un sommeil plus profond", révèle le docteur Besnainou.
Comment faire ? Evitez de prendre ces médicaments et, en cas de troubles du sommeil, tournez-vous plutôt vers les médecines douces.

Erreur 7 : Avoir quelques kilos en trop

Erreur 7 : Avoir quelques kilos en trop© IstockPourquoi ? Le surpoids est un facteur majeur du ronflement, car la graisse réduit le diamètre des voies aériennes.
Comment faire ? Surveillez votre poids, en mettant en place une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière.

Erreur 8 : Etre fumeur

Erreur 8 : Etre fumeur© IstockPourquoi ? "La cigarette génère un phénomène inflammatoire des voies aériennes supérieures qui entraîne un œdème des muqueuses, ce qui provoque des ronflements", détaille le docteur Besnainou.
Comment faire ? Réduisez votre consommation de tabac et trouvez la solution qui vous convient pour arrêter de fumer.

Erreur 9 : Faire du sport le soir

Erreur 9 : Faire du sport le soir© IstockPourquoi ? Faire du sport peu de temps avant de se coucher peut troubler le sommeil et donc entraîner des ronflements.
Comment faire ? "Il faut faire du sport, mais pas juste avant de dormir. Pratiquez-le plutôt dans la journée, de manière régulière" conseille enfin le médecin.

Merci au docteur Gilles Besnainou, oto-rhino-laryngologiste (ORL) à Paris

> Un expert santé à votre écoute !

Vidéo : L'astuce anti ronflement

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.