Sommaire
  1. Dans une étude réalisée par Ipsos et Metabolic Profil, le poids est un sujet de préoccupation de beaucoup de Français. D’ailleurs, 63% d’entre eux affirment faire attention à leur ligne. D’autre part, la majorité de ceux qui ont déjà suivi un régime (58%) n’ont pas été satisfaits du résultat : ils n’ont pas perdu de poids, ou pas autant qu’ils le voulaient, et ceux qui en ont perdu l’ont très largement repris (65%). C’est face à ce constat que deux neurobiologistes, Sandra Aamodt et Michel Desmurget interviewés par Anne Guion, journaliste à La Vie se sont penchés sur la question. L’objectif était de comprendre pourquoi après un régime, la plupart des gens reprennent les kilos perdus.

Une fourchette de poids programmée dans le cerveau

Les deux neurobiologistes ont parcouru de nombreuses études afin de comprendre le mécanisme de la reprise du poids. Ils ont ainsi conclu que nous avions tous une fourchette de poids programmée que le cerveau va s’efforcer de retrouver si nous perdons trop de kilos. En effet, l’hypothalamus qui gère le système de régulation énergétique de l’organisme reçoit plusieurs signaux relatifs aux stocks de lipides, le taux de glycémie et aux apports nutritifs. Cette région du cerveau va agir sur la faim en fonction de ces signaux afin de maintenir le poids dans la fourchette programmée par le cerveau. Ce dernier est incapable de faire la différence entre un régime entrepris par la personne et une famine subie. L’objectif étant de nous protéger de la dénutrition.

Régime : quand notre cerveau contre-attaque

Incroyable mais vrai, notre cerveau a gardé en mémoire les nombreuses décennies de famines vécues par nos ancêtres. Il va donc tout mettre en œuvre pour préserver nos réserves. "Pendant des millénaires, l'homme a été confronté à des périodes de famine. Notre cerveau est génétiquement programmé pour s'opposer à toute perte de graisse", précise à Top Santé Michel Desmurget, chercheur en neurosciences. Ainsi, même si nous mangeons moins et que nous voulons bouger plus, notre métabolisme va changer. Le cerveau va intervenir sur nos mouvements inconscients et les réduire. Autre intervention, il va retarder le sentiment de satiété et nous obliger à manger plus. Il va même être capable de déconnecter les capteurs d’étirement de l’estomac qui nous indique que nous avons trop mangé !

Sources

Article : https://www.huffingtonpost.fr/entry/comment-tromper-son-cerveau-pour-perdre-ses-kilos-durablement_fr_60d3580de4b0c101fc837a65

Minceur :  la clé de la réussite c'est mon mental !, Top Santé, 7 octobre 2017.

https://www.topsante.com/minceur/perdre-du-poids/les-pieges-a-eviter/minceur-la-cle-de-la-reussitec-est-mon-mental-621339

Alexandra Retion, diététicienne et auteure de SOS Nutrition.

MinceurPerdre du poidsLes pièges à éviter

Reprogrammer son cerveau... pour mincir, Top Santé, 4 octobre 2017.

https://www.topsante.com/minceur/perdre-du-poids/les-pieges-a-eviter/reprogrammer-son-cerveau-pour-mincir-621174#la-respiration-coupe-faim

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.